Les Matins de France Culture sont-ils dans la « norme » ?

C.cadic

C.cadic

Ecoutez la chronique du Médiateur sur France Culture ce 22 octobre

Depuis la rentrée, Guillaume Erner a succédé à Marc Voinchet entre 6h30 et 9h. Beaucoup d’auditeurs de France Culture ont du mal avec le changement et ils nous l’écrivent. Il y a aussi des messages positifs, comme celui de Charles qui résume bien les défenseurs de la nouvelle matinale : « C’est la première fois que je ne suis pas agacé par un présentateur des Matins. Les interventions de Guillaume Erner sont d’une grande finesse, d’un humour subtil et il est dépourvu du petit excès de complaisance insupportable à l’égard des invités prestigieux ».


Le médiateur a reçu beaucoup de réactions à propos de la première délocalisation « Régionales » à Lille : « J’ai subi une matinale horrible en direct de Lille, écrit Julie. Tous les participants parlaient en même temps, s’invectivaient ; c’était inaudible, à vous écœurer encore plus des politiques ».

Guillaume Erner en a pris note : il n’y aura plus d’effusion de voix dans Les matins de France Culture. Le débat politique est nécessaire et il est « contrôlé » par le CSA.  Cela montre l’intérêt et la spécificité de la matinale de France Culture ainsi que l’affirmation de l’attachement de Guillaume Erner aux sciences humaines.

D’une manière générale, le médiateur constate que beaucoup d’auditeurs supportent difficilement les invités politiques sur France Culture.
Il faut des invités politiques puisque la rédaction y est très attachée et souhaite une prise directe avec l’actualité politique. Mais les invités politiques ne sont pas « envahissants » sur l’antenne. Les auditeurs peuvent écrire à Guillaume Erner afin de lui donner leurs avis et leurs suggestions pour avoir une formule qui convienne à tous.

Quand certains évoquent sa « simplicité de ton » et son « humour décontracté et positif », d’autres trouvent insupportable le « ton ricanant et ironique, loin des critères de France Culture ». Guillaume Erner est-il dans la « norme » France Culture ?
Ricanant, jamais : ce ne serait pas prendre ses interlocuteurs au sérieux. Cette équipe et leur bonne humeur sont là pour réveiller les gens.

Les coulisses des Matins : comment se prépare une Matinale ? Comment s’effectue le choix des invités?
L’équipe travaille sur une composition équilibrée de la semaine. Selon Guillaume Erner, il faut  tirer l’auditeur vers le haut, lui apporter quelque chose, faire du pluralisme tout en gardant le côté « intello » de la chaîne.

Une matinale est toujours incarnée par la personnalité du producteur, avec une forme d’humour qui est présente quand il le faut et qui retrouve son sérieux pour les interviews qui le nécessitent.