Le rôle exact du Médiateur

C.Cadic

C.Cadic

Après 6 mois d’activité, le Médiateur des antennes dresse un bilan de son activité et répond à certains reproches des auditeurs. Explication des missions du Médiateur sur France Info ce 27 février

  • Le football : après le Rendez-vous du médiateur la semaine dernière sur France Info, des auditeurs ont réagi à l' »utilité du médiateur ». Exemple: « Mais à quoi sert le médiateur ? Des tas de lettres vous disent « y en a marre du foot » et votre invité nous dit en gros qu’on est des pauvres nuls et vous ne répondez rien »…
    Fabrice Rigobert, chef du service des Sports, n’a jamais dit cela. Il a simplement expliqué que le foot, c’est le sport le plus pratiqué et le plus suivi en France ; le sport qui suscite le plus d’intérêt. Il est donc logique qu’il ait une place importante sur l’antenne de France Info.
  • Donc Qui est le médiateur ? Rappel de la mission exacte du Médiateur.
    Un médiateur ne donne aucun ordre et, à l’inverse, ne peut en recevoir aucun de qui que ce soit au sein de Radio France (ou, d’ailleurs, de l’extérieur). Il est indépendant et impartial. Le Médiateur n’intervient pas dans les choix éditoriaux. En revanche, il est là pour informer, alerter les responsables des chaînes.
  • Les sujets traités par le Médiateur Souvent des sujets clivants. Des sujets qui suscitent beaucoup de réactions, car on aime ou on n’aime pas.
    Le travail des responsables d’une radio est complexe : satisfaire les attentes d’un maximum d’auditeurs, en sachant que l’on ne peut pas plaire à tout le monde. Il faut simplement de la part des auditeurs un peu de tolérance,
  • Comment travaille l’équipe du Médiateur ? Le médiateur est là pour relayer la parole des auditeurs. Tous les messages reçus sur le site mediateur.radiofrance.fr, ou reçus par mail, ou, encore, envoyés directement aux Relations auditeurs des chaînes et qui nous sont ensuite réexpédiés, sont lus. S’il s’agit d’un dysfonctionnement important (notamment concernant l’éthique et la déontologie, dont le médiateur est le garant), il mène alors une enquête, demande des explications aux responsables de la chaîne et répond à l’auditeur qui a alerté.
  • Le Médiateur participe également à la réunion hebdomadaire des responsables des rédactions et écrit une lettre hebdomadaire à destination de tous les responsables de Radio France. Elle leur signale les tendances qui se dégagent des réactions des auditeurs.
  • Expliquer les coulisses. Des protestations ou des contestations viennent souvent d’une méconnaissance des modes de fonctionnement, des contraintes, mais aussi des libertés de la profession…; comment se prépare ou se réalise une opération spéciale, un grand reportage ? Comment fonctionne un service ? etc.
  • Les sujets qui suscitent le plus de réactions ? Ce sont tous les sujets teintés de passion, de militantisme, d’intolérance, voire de haine. Au premier rang, c’est le conflit israélo-palestinien. Si vous donnez la parole à un Israélien, vous êtes considérés comme anti-palestiniens ; si vous faites un reportage dans les territoires occupés, vous êtes anti-israéliens. Or, justement, France Info donne la parole à tout le monde et essaie d’expliquer ce conflit qui semble figé. Egalement beaucoup de réactions régulièrement sur le Front national, la politique en général, la publicité et le sport.