France inter / Stock

La Fontaine, une école buissonnière

Jean de La Fontaine ? On connaît son nom, on connaît ses fables, mais qui est l’homme et qui est l’artiste ?  Vous l’entendez sur la grille d’été de France Inter tous les matins à 7h55 et en apprenez chaque jour un peu plus sur ce poète pourtant bien connu. Erik Orsenna dresse le portrait… Lire la suite

Getty image

Vaccinations : les journalistes ne peuvent cautionner les peurs irrationnelles

Les journalistes sont une fois encore confrontés à ces peurs irrationnelles qu’adorent les réseaux sociaux, mais contre lesquelles il est difficile de lutter. Ainsi les reportages et les émissions concernant la vaccination valent au médiateur de nombreux messages nous accusant de « faire de la propagande ». L’année dernière, nous devions faire face à la peur irrationnelle… Lire la suite

© CLEMI/Réseau Canopé

L’indispensable guide à l’éducation aux médias des enfants

Face aux mensonges, aux propagandes, aux théories du complot chers aux réseaux sociaux, la Semaine de la Presse et des Médias dans l’Ecole qui se déroule en ce moment revêt une importance considérable. Le thème « D’où vient l’info ? » est particulièrement bien choisi pour des jeunes qui doivent apprendre à s’interroger sur l’origine des informations, leur… Lire la suite

sans-titre-22

Radio : une écoute de plus en plus numérique

Plus de 9 Français sur 10 possèdent au moins un moyen d’écouter la radio, selon une étude du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA). Mais ce n’est plus forcément un « transistor » ou un tuner. Les foyers français sont équipés en moyenne de 10 « supports » permettant l’écoute de la radio. On compte même 17% de foyers qui… Lire la suite

© Pixabay

Les programmes de l’été 2017

Quels seront les programmes de l’été 2017 ? Toutes les grilles estivales détaillées sont disponibles ici : Grille d’été France Inter on Scribd Grille d’été franceinfo on Scribd Grille d’été France Culture on Scribd Grille d’été France Musique on Scribd G Grille d’été Mouv’ Juillet on Scribd Grille d’été Mouv’ Aout on Scribd   France… Lire la suite

Christophe Abramowitz

Des records d’audience historiques pour Radio France

Radio France bat tous les records. En un an, nos antennes ont gagné 853.000 nouveaux auditeurs, soit désormais un total de 14,3 millions d’auditeurs quotidiens. Cela, alors que l’écoute globale de la radio en France est en baisse. Les derniers résultats Médiamétrie (avril-juin 2017) montrent ainsi que Radio France continue d’attirer un nombre considérable d’auditeurs,… Lire la suite

diversite

Accessibilité de la radio aux personnes sourdes et malentendantes

Si la radio est le média le plus inaccessible aux personnes sourdes ou malentendantes, la diffusion en ligne des programmes, parfois accompagnée de la vidéo en studio, et leur disponibilité en podcast, sont un vrai levier pour développer leur accessibilité. À l’initiative de la Mission Handicap, Radio France a donné un coup de projecteur -durant toute la SEPH… Lire la suite

émetteur Tour Eiffel /@Bruno Denaes

Diffusion interrompue les nuits des 1er et 3 août

Chaque année, TDF (Télé Diffusion de France) met à profit la période estivale pour effectuer les travaux d’aménagement et d’entretien des dispositifs de diffusion de la Tour Eiffel. Ces opérations vont nécessiter deux coupures totales de nuit de l’ensemble des diffusions FM, privées et publiques sur le site de la Tour Eiffel. Précision: seuls les auditeurs… Lire la suite

fotolia

Les indicateurs numériques mai 2017, au beau fixe pour Radio France

Cette étude a été menée par la direction du marketing et du développement de Radio France ; elle présente les indicateurs numériques du groupe pour le mois de mai 2017 170 millions d’écoutes tous formats confondus pour le groupe Radio France en ce début d’année (en progression de 92% en un an). 65% de ces… Lire la suite

Pixabay

Le coup de fil politique qui confirme l’indépendance de Radio France

L’indignation est à la hauteur de l’acte… Le coup de fil du Garde des Sceaux au Directeur des enquêtes et de l’investigation de Radio France a suscité de très nombreuses réactions. Le pouvoir veut-il faire pression sur les journalistes ? En tout cas, les auditeurs qui nous ont écrit n’ont aucune crainte à avoir ; nous continuerons de défendre notre indépendance et la qualité de l’information.

Le journaliste Jacques Monin, qui dirige le service chargé des enquêtes et des investigations pour toutes les rédactions de Radio France, a raconté au micro du médiateur, jeudi sur France Culture, ce coup de fil surréaliste reçu directement de François Bayrou.


Le Garde des Sceaux se plaint de l’enquête que mènent des journalistes de son service sur le financement de salariés du MODEM par l’Assemblée européenne. Et il profère des menaces : le dépôt d’une plainte pour harcèlement. Aussitôt, Jacques Monin rend public cette intervention consternante d’un ministre auprès d’un média.

Cette démarche ministérielle (ainsi que la plainte contre X déposée par le ministère du Travail après un article publié par Libération) va provoquer une impressionnante réaction collective des médias, des syndicats de journalistes et des Sociétés de journalistes (SDJ). Une vingtaine de SDJ vont s’associer pour dénoncer des « signaux extrêmement préoccupants » envoyés par le gouvernement en matière d’ « indépendance des médias » et de « protection des sources ».

« Préserver le grand principe d’indépendance de Radio France » (Mathieu Gallet)

Il en va évidemment de la liberté de pouvoir informer et enquêter sans pressions, sans menaces. C’est ce qu’a déclaré Mathieu Gallet, le PDG de Radio France, aux équipes de notre maison : « J’ai été surpris par cette « démarche » d’un ministre. On peut parler d’attitude déplacée. Un grand principe d’indépendance a toujours animé Radio France tant sur le plan politique qu’économique. Et j’entends bien continuer à le préserver, principalement pour ses salariés qui peuvent ainsi offrir aux auditeurs et aux internautes des informations vérifiées, fiables et de qualité. J’espère que ce malheureux épisode servira d’exemple à ne pas suivre ».

Effet boomerang

Ce « malheureux épisode » permet de répondre à certains auditeurs persuadés que les journalistes, et plus particulièrement ceux du service public, subissent des pressions du gouvernement, de grosses sociétés, du monde financier, etc. A ces remarques, le médiateur avait pris l’habitude de dire : si cela se produisait, les réactions seraient immédiates de la part des journalistes, de leur direction, des syndicats et des SDJ. Eh bien, cela s’est produit et vous avez constaté les réactions.

Pour garantir la démocratie, les journalistes et les médias doivent pouvoir travailler librement. L’intervention de François Bayrou est d’ailleurs étonnante, tant l’effet boomerang est assuré. Mathieu Gallet le confirme en quelque sorte : « Depuis trois ans que j’occupe ce poste [de PDG de Radio France], je n’ai jamais connu la moindre intervention politique. D’ailleurs, j’avais fait savoir que si cela se produisait, je le révélerais immédiatement ».

Le pouvoir n’a aucune autorité

Même si le financement de Radio France est public, notre société est de droit privé et ses salariés n’ont pas le statut de fonctionnaire. Nous ne sommes pas, comme certains se plaisent à continuer de l’affirmer, une « radio d’Etat », mais une radio de service public. Le pouvoir, quel qu’il soit, n’a aucune autorité sur les choix éditoriaux de nos antennes. Une fois encore, aucun journaliste n’accepterait de se voir imposer des consignes politiques ou de se voir interdire d’enquêter sur des sujets « sensibles ».

Paradoxalement, ce coup de fil du Garde des Sceaux montre l’indépendance de Radio France. Des tentatives de pression peuvent toujours s’exercer, mais elles n’arrêtent pas les enquêtes et les reportages de nos rédactions.

 

Bruno DENAES

Médiateur des antennes.