Prix Bayeux-Calvados des Correspondants de guerre

Prix Bayeux

Prix Bayeux

Découvrez tous les reportages primés à Bayeux.

Sept Trophées attribués par le jury international
· Trophée Radio / Prix du Comité du Débarquement – 7000€

Le premier prix revient à Jérémy BOWEN de BBC NEWS pour son reportage Yémen.

Omar Ouahmane, grand reporter à Radio France, en poste à Beyrouth, remporte le 3e prix pour 12 jours dans la vie d’un réfugié : retrouvez-le au micro du médiateur pour expliquer les coulisses d’un grand reportage

· Trophée Presse écrite / Prix du Département du Calvados – 7000€

Wolfgang BAUER du journal Die Zeit emporte le premier prix pourI’ve become someone else. Someone I no longer recognize,reportage au Nigéria.
· Trophée Télévision / Prix Amnesty International – 7000€

C’est l’équipe de France Télévision, Arnaud COMTE et Stéphane GUILLEMOT qui remporte le premier prix télé pour un reportage près de Mossoul en Irak.
· Trophée Photo / Prix Nikon – 7000€

Yannis BEHRAKIS de Reuters est récompensé pour Les persécutés .
· Prix Scam Télévision grand format – 7000 €

1er Prix : Ayman OGHANNA et Warzer JAFF pour VICE avec La route de Falloujah.
· Trophée Web Journalisme / Prix Nikon – 7000€

 1er Prix : Guillaume HERBAUT et Paul OUAZAN, pour ARTE, avec Ukraine : carnet de route d’un photographe.
· Prix du jeune reporter / Parrainé par CAPA Télévision – 3000€

1er Prix : Mohammed BADRA, La Syrie, ceux qui restent.
Trois prix spéciaux
· Le Prix Ouest-France – Jean Marin (presse écrite) – 4000 €

1er Prix : Célia MERCIER pour la revue XXI, avec Passeurs de vie(Irak)

· Le Prix du Public (photo) / Parrainé par l’Agence Française de Développement – 3000 €
· Le Prix Région des Lycéens de Basse-Normandie (télévision) – 3000 €

1er Prix : Virginie NGUYEN HOANG et Dastane ALTAÏR, PAC PRESSE pour FRANCE 4 avec War is a bitch, tourné en Ukraine.

Depuis 1994, la ville de Bayeux, associée au Conseil départemental du Calvados, organise ce prix destiné à rendre hommage aux journalistes qui exercent leur métier dans des conditions périlleuses pour nous permettre d’accéder à une information libre.

Pendant une semaine, du 3 au 9 octobre, l’actualité s’exprime via des expositions, des projections, des forums…

Le 23e Prix Bayeux-Calvados des correspondants de guerre s’est ouvert lundi 3 octobre avec le vote de lycéens de Basse-Normandie pour choisir le meilleur reportage télé. La sensibilisation des jeunes sur le métier de journaliste, sur l’information et les réseaux sociaux est aujourd’hui une mission importante.

« La guerre par le son »

Cette exposition créée en partenariat avec France Inter met en lumière les coulisses du reportage radio. Jean-Marc Four, directeur de la rédaction de France Inter, et Jean-Marie Porcher, technicien à Radio France sont commissaires de l’exposition « La guerre par le son »

« …Et la radio c’est aussi, de plus en plus, le média de l’imaginaire. Les ambiances des reportages permettent à chaque auditeur de laisser libre cours à son imagination pour visualiser ce qui se passe là où se trouve le reporter. Là où l’image dicte, le son et la « rumeur du monde » laissent l’auditeur libre de se créer son univers mental. »

L’exposition permettra au visiteur de découvrir la fabrication d’un reportage et l’évolution des techniques depuis 30 ans. En immersion au cœur du son, il se plongera dans les conditions de tournage et les enjeux du reportage.

Les antennes de Radio France s’installent à BayeuxPrix Bayeux / Radio france