Rencontre entre le Médiateur et la délégation de l’Agence pour les médias et services audiovisuels de la Macédoine (ARYM)

C.Cadic

C.Cadic

Rencontre et échanges sur le thème de la gouvernance des opérateurs publics, notamment sur leur indépendance éditoriale et sur l’indépendance par rapport aux politiques

Un peu d’histoire

l’Agence pour les médias et services audiovisuels de la Macédoine (ARYM) créée  le 3 janvier 2014. l’AVMU est une instance officielle de régulation indépendante

Rôle et missions

L’article 6 de la Loi sur les services de médias audiovisuels du 3 janvier 2014 confie à  l’AVMU les missions suivantes :
– assurer la transparence des activités des sociétés de diffusion dans le respect du dispositif anti-concentration et de la libre concurrence ;- garantir le pluralisme et l’indépendance des services de médias audiovisuels ;
– veiller au respect de la loi sur les services de médias audiovisuels et prendre toute mesure réglementaire pour son application ;
– assurer la protection des mineurs dans les programmes diffusés par les services de médias audiovisuels;
– garantir la protection des intérêts des citoyens dans le secteur de la radiodiffusion ;
– arrêter la liste des évènements jugés d’intérêt majeur pour le public ;

Organisation

Le Conseil est composé d’un président, un vice-président et cinq membres. Les membres du Conseil sont désignés par l’Assemblée de la République de Macédoine pour un mandat de sept ans.
pour en savoir plus : http://www.rirm.org/fr/instance?id=57

 

Makedonska Radio Televizija  « Radio-Télévision macédonienne ») est l’entreprise de radio-télévision nationale de la République de Macédoine.

visu-650_1

Basée à Skopie, elle opère cinq chaînes de télévision et quatre stations de radio. Elle est membre de plein droit de

Historiquement, la MRT est l’héritière de Radio Skopje, une station de radio ayant commencé à émettre le 28 décembre 1944 dans le cadre de la résistance aux forces de l’axe. Ainsi, sa première retransmission est une réunion de l’Assemblée anti-fasciste pour la Libération du Peuple macédonien (ASNOM).

Les premières émissions de la télévision macédonienne (TV Skopje) voient quant à elles le jour vingt ans plus tard, le 14 décembre 1964, dans le cadre de la régionalisation des programmes de la Jugoslavija Radio Televizija.

En 1984, la MRT emménage dans un immeuble spécialement conçu pour lui servir de siège administratif, le MRT Center. Cet immeuble de 25 étages est toujours considéré comme l’un des plus hauts édifices du pays et est l’un des repères dans le paysage urbain de la capitale, Skopje.

Peu après la déclaration d’indépendance de la République de Macédoine, l’organisme de radio-télévision macédonien se sépare de la radio-télévision fédérale yougoslave, de laquelle elle dépendait jusqu’alors. En juillet 1993, elle intègre l‘Union Européenne de Radio-Télévision  (UER). Cependant, des querelles avec le gouvernement grec à propos du nom même de Macédoine (désignant également une province grecque) font que la Makedonska Radio Televizija n’est officiellement désignée que par l’ acronyme MKRTV.

En avril 1997, la MRT est divisée en deux sections distinctes : la Radiodiffusion de Macédoine d’une part et la Radio-Télévision de Macédoine’ d’autre part.

L’entreprise de radio-télévision publique traverse d’importants problèmes économiques à partir de 2008.

Le Médiateur des antennes de Radio France explique ses missions (le 24 septembre 2015)

pour-le-web2

L’Union Européenne de Radio-Télévision  (UER)
L’Union Européenne de Radio-Télévision est la plus grande association de radiodiffuseurs nationaux au monde. Elle promeut la coopération entre les radiodiffuseurs et facilite les échanges de contenu audiovisuel. L’UER agit pour que le rôle crucial des radiodiffuseurs de service public soit reconnu et pris en compte par les décideurs. (source : site internet de l’UER)