348 journalistes emprisonnés dans le monde en 2016

©RSF

©RSF

Reporters sans Frontières a publié son rapport officiel en décembre et déplore 348 journalistes emprisonnés dans le monde en 2016, soit une hausse de 6% par rapport à 2015. L’association reproche notamment à « la Turquie d’être devenue la plus grande prison du monde pour les journalistes ». Le nombre de journalistes incarcérés dans le pays a augmenté de 22% en un an et se porterait aujourd’hui à plus de 100, sur les 41 cas confirmés par RSF…
En un an, « le régime d’Erdogan a anéanti tout pluralisme médiatique face à une Union européenne bien mutique sur la question » indique dans ce rapport Christophe Deloire, le secrétaire général de RSF

Bilan des journalistes détenus, otages et disparus dans le monde

RSF
RSF

 

La Turquie , la Chine, l’Iran et l’Egypte concentrent à eux seuls plus des deux tiers des journalistes emprisonnés. Ils seraient 103 en Chine, 28 en Syrie, 27 en Egypte et 24 à être incarcérés dans le cadre de leur activité de journalistes professionnels.

Journalistes otages à ce jour

RSF
RSF

 

Pour en savoir plus, à consulter le rapport complet de RSF