Législatives 2017 : les règles du temps de parole

@DR

@DR

Les prochaines élections législatives françaises auront lieu les 11 et 18 juin prochains. Nous saurons alors si le président élu un mois plus tôt dispose ou non de la majorité nécessaire pour gouverner le pays. Les précédentes élections législatives s’étaient déroulées les 10 et 17 juin 2012.

Officiellement, le décompte des temps de parole a repris sur nos antennes le lundi 1er mai.

Il faut à nouveau tenir compte des équilibres de campagne.

Le CSA ne nous demande qu’une comptabilité des temps de parole et non plus des temps d’antenne, très (et trop) complexes à mettre en place.

Il n’est plus question, également, d’équilibrer au sein d’un découpage de l’antenne en quatre périodes. Ce qui pouvait avoir pour effet néfaste de ne plus diffuser de sujets politiques à certaines périodes de la journée de peur de ne pas pouvoir équilibrer.

 

Le principe à respecter est celui de l’équité :

o   Equité locale quand un focus est réalisé sur une circonscription. Ce qui ne signifie pas donner la parole à tous les candidats, mais respecter l’équité…

o   Equité nationale pour toute évocation qui dépasse la circonscription.

@SGI Radio France
@SGI Radio France

 

Il n’y a qu’une seule période (règle de l’équité et non de l’équilibre) avant le premier tour (jusqu’au vendredi 9 juin minuit, avant-veille du jour de scrutin).

Une seule période de l’entre-deux tours, du lundi 12 juin, 5h du matin au vendredi 16 juin minuit.

@SGI Radio France
@SGI Radio France

Consultez les recommandations du CSA

Le principe du pluralisme à Radio France