La moitié des Français regardent ou écoutent une matinale d’information

fotolia

fotolia

Malgré la forte progression d’Internet, la radio reste le média privilégié des Français en début de journée

La multiplication des moyens pour s’informer et l’avènement des sites d’info sur Internet n’ont pas totalement bouleversé les habitudes. À l’heure du petit déjeuner, un Français sur deux âgé de 15 ans et plus se branche encore à la radio ou regarde la télévision pour suivre l’actualité.

Les médias le  matin : un usage généralisé et diversifié

Durant la semaine, entre 6 et 9 heures du matin, la radio demeure le média le plus populaire.
Selon une enquête réalisée par Médiamétrie dévoilée ce 3 mai, plus de 8 personnes sur 10 consultent au moins un média le matin entre 6h et 9h, du lundi au vendredi. La radio est le média le plus populaire avec plus de la moitié (52%) des individus qui écoutent au moins une station. Un quart des individus (26%) choisissent la télévision. Enfin, la presse est lue par près d’1 personne sur 5 (18%) le matin. Internet, au carrefour de tous ces usages, est consulté par près d’un Français sur 2 (45%) le matin.

85% des auditeurs emploient des supports traditionnels pour écouter la radio le matin : poste de radio, autoradio ou radio réveil. De même, les téléspectateurs matinaux restent en majorité fidèles au téléviseur.
Les supports multimédias (smartphone, ordinateur, tablette) sont aujourd’hui utilisés par un quart (24%) des auditeurs pour écouter la radio le matin et par un peu plus d’un téléspectateur sur 10 (12%).

 

Médiamétrie mai 2018
Médiamétrie mai 2018

La radio, média préféré pour s’informer le matin

50 % des Français de 15 ans et plus écoute ou regarde au moins une matinale d’information entre 6h et 9h. La radio est privilégiée par 47% des individus qui consultent au moins un média le matin, devant Internet, la télévision et la presse papier.

Que ce soit à la radio ou à la télévision, plus des trois-quarts de ceux qui consultent un média le matin apprécient les journaux d’information qui résument l’actualité et plus de la moitié d’entre eux apprécient la revue de presse.

Les auditeurs privilégient les chroniques « humour » (46%), et les sujets liés à l’actualité politique (45%).
Du côté des téléspectateurs, ce sont plutôt les séquences internationales qui séduisent avec 42% d’entre eux qui les considèrent importantes.

La radio est avant tout choisie parce qu’elle est  » pratique »
63% l’apprécient parce qu’elle permet de faire autre chose en même temps, et aussi car on peut l’écouter partout (37%). Enfin,  pour 6 auditeurs sur 10, écouter la radio le matin est une habitude.

Du côté de la télévision, c’est la possibilité d’associer des images à l’actualité qui convainc le plus (51%), ainsi que ses formats qui allient divertissement et information (48%).