100 ans de journalisme

Une histoire du SNJ (1918-2018)

Historien des médias, Christian Delporte revient dans ce très bel album sur la création du Syndicat national du journalisme (SNJ) et son acte fondateur un code moral comprenant des règles déontologiques qui demeurent une référence.

C’est le journalisme comme profession qui émerge alors. Au début du XXe siècle, les « écrivains de journaux », comme on les appelle alors, se considèrent comme exerçant une sorte de profession libérale. Pour eux, le journal reste une « grande famille » qui ne fait pas de différence entre directeurs et rédacteurs. Mais ce mythe ne résiste pas aux réalités de la guerre.

 

« Un journaliste digne de ce nom… »
Le 10 mars 1918, le Syndicat des journalistes est officiellement créé pour structurer la profession et lui donner un véritable statut. Unis par une certaine idée de la République, les professionnels rédigent, quelques mois plus tard, la Charte des devoirs du journaliste qui définit les principes déontologiques du métier. Dans les années 1930, le syndicat devient national et engrange les conquêtes sociales, jusqu’à obtenir le vote de la loi de 1935.
La profession, ses avantages sociaux et sa clause de conscience sont enfin reconnus comme tels. Au gré des époques, le SNJ s’étoffe, progresse et se refonde. Il obtient en 1956 un accord de convention collective, complété au fur et à mesure des luttes. De mai 68 à Charlie, de la précarité des pigistes à l’expansion du numérique, il tente de réajuster les équilibres sur lesquels s’est construite la profession.

Cet ouvrage, réalisé en partenariat avec le syndicat et richement illustré de caricatures de presse, unes de journaux et images d’archives, retrace cette passionnante histoire.

Christian Delporte a accordé un entretien au journal La Croix

 

100-ans-de-journalisme-les-fondateurs

 

Christian Delporte est historien des médias, de l’image et de la communication politique, président de la Société pour l’histoire des médias et professeur d’histoire contemporaine à l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines. Spécialiste d’histoire politique et culturelle (XXe-XXIe siècles), il a notamment publié La Caricature… et si c’était sérieux ? (Nouveau Monde éditions, 2015), La France dans les yeux : une histoire de la communication politique de 1930 à aujourd’hui (Flammarion, 2007), Images et politique en France au XXe siècle (Nouveau Monde éditions, 2006) et L’Humanité (Nouveau Monde éditions, 2004).