Caroline Sedel 16/08/2016 8:59 France Culture

Bonjour Monsieur
France Culture m'accompagne presque partout, aussi j'ai la prétention de l'accompagner, un peu.
Juste une question, pourquoi tant d'Onfray sur ses ondes?
Comme s'il n'y avait qu'un penseur, un philosophe, dans notre pays .
Que ce Monsieur ait une large audience, pourquoi pas, il a créé son université dans ce but, en soi ce n'est pas condamnable et même appréciable dans les limites d'une démarche qui vise à diffuser des savoirs, ce qu'il sait très bien faire.
Mais que la chaîne en fasse un si fidèle relai, et notamment lorsque l'on connaît ses positions d'une rare malhonnêté en ce qui concerne la Psychanalyse, voilà qui ne cesse de m'étonner.
Bien qu'exerçant ce métier, bien qu'ayant acquis des repères clairs aussi bien théoriques que pratiques, je pense que ces repères ne valent que par la mise en critique à laquelle nous-mêmes les soumettons,
Or, c'est ce que Mr Onfray ne fait pas concernant le sujet et c'est ce qui est dangereux; il "sait "de quoi il parle, même quand il ne sait pas.
Cet a priori, France Culture le cautionne en lui laissant cette large place: non pas large en temps réel, mais par la répétition de son écoute. Ses positions sont dans l'air du temps, et je comprends que dans la course à l'audience une chaîne radio se laisse aller à ce chant de sirène, mais tout de même, France Culture, vraiment ?
Mes fidèles et cordiales salutations

Sandrine Treiner vous répond :

« Bonjour

La présence des cours de l’université populaire de Caen étaient auparavant diffusés toute la semaine, du lundi au vendredi. Ils ont été réduits à deux cours par semaine, le week-end au lieu de cinq. C’est donc pour la première fois beaucoup moins que ces dix dernières années.

Nous avons ouvert l’antenne cet été à d’autres penseurs, Regis Debray pendant deux semaines et une semaine d’émissions consacrées à Raymond Aron, dans un souci de pluralisme des idées.

Je comprends votre message mais j’espère que ces explications vous satisferont suffisamment. Beaucoup de nos auditeurs sont très attachés à la parole de Michel Onfray. Il nous a semblé bien de priorité cet été une offre équilibrée.

Merci de votre attention et de votre écoute.

Bien à vous

Sandrine Treiner

Directrice de France Culture «

Partager sur...