A propos de l’émission Répliques sur « Féminismes, état des lieux »

Annie Benveniste 25/04/2016 10:31 Radio France

Je voudrais conseiller à Madame Eugénie Bastié qui prétend que les femmes ont été libérées par le christianisme de lire Jacques Le Goff, Une histoire du corps au Moyen-Age, Liana Levi, 2012 où il montre très bien comment l'interprétation des textes bibliques par les Pères de l'Eglise a opéré un "renoncement au corps et à la chair", et a ancré la subordination des femmes dans une relecture de la Chute. Il dit, plus loin, dans ce livre que les femmes françaises n'ont été libérées qu'en 1968.
Alain Finkelkraut pourrait aussi faire cette lecture et à lui je dirais que son apologie du christianisme qui est sous-tendue par l'idéologie des racines chrétiennes de l'Europe pourrait bien se retourner contre lui. En effet, les tenants des racines chrétiennes ont vite fait de mettre les juifs et les musulmans dans le même sac dans le lien qu'ils font entre ces religions et la subordination des femmes.