A propos de l’Esprit public

Lucette Belle de B. 05/06/2018 8:06 France Culture

Bonjour,
J’écoute l’Esprit public tous les dimanches et je souhaiterais faire une critique qui a déjà été remontée – vigoureusement - par un auditeur ces jours derniers.
Il s’agit des interventions très fréquentes d’Emily Aubry pendant l’exposé des invités, interventions très gênantes à l’écoute et en définitive inutiles : les invités ont généralement une très bonne maitrise du sujet débattu et savent exprimer leur pensée avec beaucoup de clarté. Sylvie Kaufmann, Daniel Cohen, Thierry Pech, Hubert Védrine, François-Xavier Lamy – pour ne citer que des piliers de l’émission – de ce point de vue passent très bien à la radio. Une fois le sujet posé, ils pourraient être laissés la bride sur le cou. Le cours de l’émission gagnerait en fluidité.
Il serait intéressant d’avoir sur ce point une réponse d’Emily Aubry.
Très cordialement,
Lucette Belle de B.

Bonjour,

Voici la réponse d’Émilie Aubry :

« Chère Madame,

Merci pour votre écoute et votre message.

Ma réponse en quelques mots: animer un débat c’est…animer un débat: travailler les dossiers en amont, poser des problématiques, prévoir une trame, pour coordonner ensuite le jour de l’émission les échanges des invités et organiser leur progression par des questions qui structurent et relancent.

Je crois que nous sommes nombreux  sur France Culture à partager cette définition du métier d’animateur/journaliste.

Très cordialement.

Emilie Aubry »

Partager sur...