A propos de Mr Romain Gherardi emission du 17 decembre

JEAN PIERRE ALIBEU 19/12/2016 13:54 France Culture

Monsieur le médiateur, j'ai écouté par hasard sur France Culture dans ma voiture l'interview de Mr Gherardi qui s'est fait un nom par sa lutte inépuisable contre les vaccins. Ce qu'il a dit sur le "syndrome de la guerre du golfe" m'a consterné. En tant qu'ancien chef de service du centre de la douleur du CHU de Grenoble, et encore consultant, je connais bien le type de pathologie dont il parle, et que l'on retrouve chez les vétérans du Vietnam (nombreuses publications) et après toute exposition à une situation de guerre ou d'attentat, communément appelé aux USA le PTSD (post traumatic stress disorder) et en France l'état de stress post traumatique (cf. les derniers attentats). On y retrouve a peu près les symptômes qu'il décrit approximativement (je pense qu'il n'a jamais vu un malade de près) et qui relèvent d'un traitement psychologique de désensibilisation au traumatisme associé à des thérapeutiques spécifiques. De nombreux articles scientifiques attestent de ces prises en charges qui ont d’ailleurs motivé la création de cellules psychologiques d'urgence dans les CHU. Leur prise en charge tardive engendre des syndromes douloureux chroniques associés à de la fatigue, que l'on retrouve dans les CETD. L'hypothèse de la fasciite à macrophages a été balayée depuis longtemps.
Les journalistes devraient vérifier avant de produire ces émissions à "caractère scientifique" la pertinence des propos tenus devant un public non averti qui se laisse sans défense abuser de propos non dénués d'arrières pensées surement ; la lutte contre les vaccins est très à la mode.
Je trouve inadmissible que l'on laisse diffuser sur les ondes ce type de désinformation non maitrisée, mais j'observe que de plus en plus les journalistes se dispensent de vérifier et de contrôler.
Il est ensuite plus difficile de convaincre les patients d'une prise en charge adaptée.
Mr Gherardi, surement éminent biologiste, n'a rien à faire dans le champ de la clinique et du soin, son éthique personnelle devrait le lui interdire.
Il y aurait surement lieu de proposer une rectification à ces propos.
Bien à vous.
Docteur Jean-Pierre ALIBEU / jpalibeu@chu-grenoble.fr / 06 09 73 66 42

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...