Affaire Arend

marc michel 01/12/2017 10:29 France Info

Le 20/10/17, l'ancienne attachée parlementaire de Ch Arend déposait plainte pour, affirmait elle, des faits de harcélement sexuel commis par le député. Le lendemain, Ch Arend déposait plainte à son tour pour dénonciation calomnieuse. Un dossier qui vient d'être classé "sans suite", notamment parce qu'il apparaitrait que c'est la prétendue victime qui, en fait, harcelait le député.
Une affaire dont France Info s'est faite l'écho en relayant largement les déclarations de la "plaignante" ; des déclarations reprises dans la presse (ex : http://www.republicain-lorrain.fr/edition-de-forbach/2017/10/21/l-ancienne-directrice-de-campagne-de-christophe-arend-s-est-confiee-a-france-info) ou sur le site internet (https://www.francetvinfo.fr/societe/harcelement-sexuel/info-franceinfo-une-ex-assistante-parlementaire-porte-plainte-contre-un-depute-lrem-pour-harcelement-et-agression-sexuelle_2428797.html). Le problème, ces accusations de l'assistante parlementaire sont relayées "tel quel", " sans filtre", sans précaution aucune, sans prendre en compte le minimum à savoir "le respect de la présomption d'innocence"... Certes l'article fait mention (en caractéres minuscules) à la démarche de Ch Arend et sur le fait que celui ci a refusé de s'exprimer mais, en regard, des intertitres (en lettres majuscules, dans une typographie voyante) sortent des extraits de témoignage. J'ai également entendu ce témoignage sur l'antenne de France Info (radio) : découpé en plusieurs fois, il ne me semble pas que, à chaque fois, le présentateur ait mentionné le fait qu'il s'agissait d'un témoignage soumis (comme tout témoignage) à caution, à vérification... Il me semble, dans cette affaire, comme dans d'autres, le minimum serait d'employer le condtionnel, de prendre en compte la présomption d'innoncence ; de faire que radio france ne soit pas procureur ... Cordialement.

Bonjour,

nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr

Partager sur...