Alain Finkielkraut une voix importante du champ intellectuel ?

Jean Mullens 21/04/2017 9:13 France Culture

A propos de l'invité des matins : mardi 18 avril 2017. C’est vraiment dommage que France Culture donne autant de place et de légitimité à la parole d’Alain Finkielkraut, alors que ses idées sont si basiques, si répétitives, si nulles, si dépassées pour la pensée contemporaine qu’on se demande bien ce que Guillaume Erner peut y trouver d’intéressant. Quand on entend Finkielkraut, il est difficile de ne pas penser aux meetings du Front national où les militants beuglent « On est chez nous ». Pour apprécier l’apport intellectuel d’Alain Finkielkraut, il faudrait entendre discuter les militants du Front national. D’ailleurs son temps de parole ne devrait-il pas être comptabilisé sur celui des soutiens à Marine Lepen ? Tout ça est bien pathétique, alors que par ailleurs France Culture est une excellente radio, heureusement d’ailleurs que de gens bien plus sérieux et intéressants qu’Alain Finkielkraut interviennent sur les ondes de la radio (cf. Fabrique de l’histoire, Concordance des temps, Carbonne 14, etc.). Donc bravo à France culture pour ses émissions, mais de grâce, svp limitez le temps de parole de Finkielkraut, ou au moins confrontez ce monsieur à des interlocuteurs à la hauteur, et pas à des béni-oui-oui... Le champ intellectuel français est dans un bien piteux état pour qu’Alain Finkielkraut y passe pour une voix importante, c'est déplorable de donner autant d'audience à un tel niveau de bêtise…

Je peux comprendre que vous ne soyez pas d’accord avec les idées et les opinions défendues par Alain Finkielkraut. Toutefois, la radio, et notamment celles du service public, c’est la diversité des idées et des paroles. Pourquoi ne voulez-vous écouter que des personnalités aux opinions identiques aux vôtres ? La démocratie permet à chacun de s’exprimer et de se faire sa propre opinion en la confrontant à toutes.

Partager sur...