« Bon an mal an » ne signifie pas « cahin-caha »…

Michel Gaillard 12/10/2016 14:13 France Inter

Bonjour,
j'entends l'excellent Fabrice Drouelle dire "bon an mal an, le procès du Préfet Bonnet s'ouvre"...
L'expression ne signifie pas "cahin-caha", ou "avec des difficultés" mais "en moyenne sur une longue durée, d'une façon variable suivant les années", avec des hauts (bon an) et des bas (mal an).