anglicismes sur le site de France info même pendant la semaine de la langue française et de la francophonie

Serge Maupouet 27/03/2017 15:05 Radio France

Monsieur le Médiateur,

Semaine de la langue française et de la francophonie. Je cherche cet après-midi à retrouver sur le site de France info un lien vers une émission radiodiffusée entendue sur la chaîne radio France info ce samedi 25 mars 2017 au matin. Titre de cette émission : "Faut-il parler anglais pour comprendre la radio ?" (cf. note 1).
La recherche me conduit sur la page d'accueil de France info http://www.francetvinfo.fr/.
Le premier élément qui saute aux yeux, lorsque la page se charge, est "le live" (bien visible car apparaissant deux fois, une fois en haut à droite, et une fois en haut à gauche et alors sur un fond rouge !). Impossible de manquer "le live".
N'est-ce pas quand même un comble, lorsque vous cherchez un article sur la promotion de la langue française à la radio, pendant la semaine de la langue française et de la francophonie, que le premier élément visuel qu'on vous impose sur un site du service public soit un anglicisme ? D'autant qu'il est facile de trouver un équivalent en français : pourquoi, en effet, écrire "Le live" au lieu de, par exemple, "En direct" ?
Sur cette même page, on trouve un peu plus bas un lien vers un bloc-note en ligne intitulé "Fais pas com' papa". On lit, alors, dans le titre, l'évocation du "coaching SMS" d'un candidat à la présidentielle. Un "entraînement" ou une "préparation" ne seraient donc pas tout aussi efficaces ?
Si on pousse un peu plus loin l'exploration, et que l'on clique sur le lien pour découvrir cet article (cf. note 2), les premiers mots sont : "Branle-bas de combat du côté du staff". Pourquoi le "staff", alors qu'il serait encore plus clair de noter "l'équipe de campagne" ?
Dans tout ceci, il faut déplorer le fait que sur le site de France info, on constate aisément que des efforts restent à faire pour l'utilisation de la langue de la République, ce qui devrait pourtant être le plus grand naturel. Et que ces efforts ne sont pas faits, comme on pourrait pourtant s'attendre à ce qu'ils le soient, pendant la semaine de la langue française et de la francophonie, et alors même que France info diffuse en reportage sur ce thème !
Mais, en outre, en utilisant ces mots "live", "staff", "coaching", et tous les autres anglicismes pour lesquels il existe des équivalents aisés, vous vous coupez d'une partie de votre public. Si ces anglicismes sont connus du monde des médias, il ne le sont pas de tous vos auditeurs - diffusion radio - ou de tous vos lecteurs - lecture du site - et plus vous en utilisez plus vous rendez l'information difficile à écouter, à lire ou à comprendre pour ceux qui n'entendent pas ces anglicismes.
Regrets exprimés, améliorations souhaitées.
Comptant sur votre compréhension,

Veuillez agréer, Monsieur le Médiateur, l'expression de mes sincères salutations,
Serge Maupouet
note 1 : http://mediateur.radiofrance.fr/non-classe/faut-parler-anglais-comprendre-radio/
note 2 : http://blog.francetvinfo.fr/fais-pas-com-papa/2017/03/23/politique-fiction-le-coaching-sms-de-francois-fillon-avant-lemission-politique.html