Arrestation musclée ?

Hervé BIGAND 07/02/2017 10:27 France Inter

Bonjour,
sur France Inter, ce mardi 7 février dans les titres du journal de 8H et dans le corps de l'intervention, le journaliste parle "d'arrestation musclée" puis "d'interpellation violente".

Le jeune Théo a été blessé au fondement et le policier est mis en examen pour "viol". Il s'agit là plus d'une agression suite à une interpellation ou d'une bavure policière mais pas d'une "arrestation musclée"

Même si la citation de Camus est incorrecte, elle me semble juste: "Mal nommer les choses c'est ajouter aux malheurs du monde"

Hervé.

PS: Tous mes remerciements & félicitations aux équipes de France Inter tant journalistes, humoristes que chroniqueurs ou programmateurs.

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...