Auditeur Radio France : Inter, Info, Fip, Musique

30/09/2019 10:00 France Info

Bonjour,

Le décès de J. Chirac est certes un événement quelque soit le jugement que l'on porte sur l'homme et son bilan politique.
Mais sur les antennes de Radio France (particulièrement Inter et Info y compris l'édition numérique), depuis jeudi, se succèdent, sans interruption, éditions spéciales et interventions dans chacun des journaux. Pas moyen d'y échapper. Jusqu'à l'overdose. Avec une complaisance évidente : tous les "micro-trottoirs" sont laudateurs pour l'homme, en passant sous silence ses reniements, ses changements de cap et ses condamnations judiciaires.
Par effet de loupe, cela donne un aspect disproportionné. Provincial, je suis allé à Paris pendant 2 jours. Je n'ai pas vu une France endeuillée. Trains, bars, restaurants fonctionnaient normalement. les piétons déambulaient tranquillement. Dans les réunions et les discussions, personne n'a abordé la question du décès de J. Chirac.
En survalorisant cette information, n'avez-vous pas le sentiment de dépasser votre rôle de journaliste : à savoir créer volontairement l’événement au lieu de rapporter fidèlement les faits et de le laisser à sa juste dimension ?
Je vous remercie de votre réponse.

Bonjour et merci pour votre message.

Sachez que vous n’avez pas été le seul auditeur à faire ce reproche. La médiatrice en a donc fait le sujet de son édito dans sa lettre hebdomadaire :  http://link.newsletter.radiofrance.fr/mm/VHB_7535_5813201_GAUQ9V31LLKL.act

Vous pouvez aussi écouter Laurence Bloch, directrice de France Inter au micro de la médiatrice : http://mediateur.radiofrance.fr/rendez-vous/la-rentree-sur-france-inter-environnement-humour-nouvelles-emissions/

Et Jean-Philippe Baille, directeur de la rédaction de Franceinfo : http://mediateur.radiofrance.fr/chaines/franceinfo/les-coulisses-dune-edition-speciale-sur-franceinfo/

Bien cordialement,

L’équipe de la médiatrice

 

Partager sur...