Vous avez dit journalisme impartial?

29/05/2018 11:33 France Info

Bonjour,
Je vous écoute tous les jours et c'est bien la première fois que je suis atterré par le manque d'impartialité chez un de vos journalistes, monsieur Jacques Vendroux sur l'affaire Platini.
Le parti pris était flagrant et je trouve cela intolerable surtout en faveur d'un personnage loin d'ĕtre blanc comme neige (Panama papers, etc.).
M. Vendroux si vous ĕtes trop proche des personnes incriminées vous avez le devoir en tant que journaliste de ne pas émettre votre opinion.. même si cette personne a été blanchie!!!
Je trouve scandaleux la façon dont vous avez fêté la "victoire" de Platini...
On aurait cru entendre son avocat et non un journaliste sportif..

Voici la réponse de Jacques Vendroux :

« Cher Monsieur,

Je dois reconnaître que vous avez en grande partie raison.

J’ai défendu l’homme, peut-être avec maladresse, mais je l’ai fait en mon âme et conscience sans aucune arrière-pensée.

Je comprends parfaitement que j’ai pu à un moment donné ou à un autre vous mettre mal à l’aise et je m’en excuse.

Avec mes salutations.

Jacques VENDROUX

Directeur des Sports du Groupe Radio France »

Partager sur...