Brice Couturier

Quentin Durand-Moreau 18/05/2016 9:04 France Culture

Bonjour,

C'est la première fois que j'écris un message au médiateur de France Culture.
Je suis auditeur de cette chaîne depuis un peu plus de deux ans. Si l'émission est particulièrement intéressante dans la mesure où elle traite en longueur un sujet, sans les inévitables raccourcis que peuvent avoir d'autres émissions, zappant d'un thème à l'autre en quelques minutes, elle patit de plus en plus de la présence de Brice Couturier.
Il m'est de plus en plus insupportable d'entendre ses propos péremptoires, vociférés comme des vérités indiscutables et agressant régulièrement (comme ça a encore été le cas dans l'émission de ce jour) les invités. On a le plaisir d'entendre des personnes que l'on n'entend pas par ailleurs, il est dommage qu'ils soient accueillis de la sorte.
Par ailleurs, il m'est également insupportable de l'entendre dire qu'il était nécessaire d'inviter des contradicteurs (i.e. des représentants des syndicats de police en l’occurrence). Je dois avouer que j'en ai assez des émissions où les présentateurs se sentent obligés d'inviter les représentants de deux courants de pensée contradictoire aboutissant à une réduction manichéenne des débats, abrasant leur complexité et la diversité des points de vue possible, et au passage, considérant que l'auditeur est trop idiot pour se faire sa propre opinion.
Enfin, Brice Couturier a évoqué la distinction qu'il fait entre journaliste et propagandiste. Ayant rapidement parcouru ce qui se dit sur Twitter à ce sujet, je ne suis pas le seul à avoir trouvé paradoxal que ce soit lui, fervent défenseur d'une certaine gauche de gouvernement, qui le dise. Il est problématique qu'il s'agace de la sorte uniquement quand il n'y a pas d'invité pour défendre son propre point de vue.
Ce qui fait l'intérêt de France Culture, c'est aussi d'avoir l'entièreté d'un point de vue dans sa longueur, étant entendu - j'insiste - que l'auditeur moyen est largement assez cortiqué pour se faire le sien.
Il est clair que les interventions de Brice Couturier nuisent à la qualité de l'émission. Si je souhaiterais ne plus avoir à l'entendre - alors que le reste de l'émission continue de m'intéresser - tout du moins, il serait nécessaire de rediscuter sa participation systématique à chacun des débats.
Guillaume Erner peut très bien animer les débats tout seul...

En vous remerciant des suites que vous entendrez donner à ce message,
En espérant également ne pas être le seul à avoir des griefs de ce type,
Bien cordialement,

Voici la réponse de Sandrine Treiner, directrice de France Culture :

 » Merci de votre réaction.
J’ai bien lu votre message suite à l’émission de ce matin, et je vous ai bien entendu.
Les Matins de France Culture ont une mission très clairement définie.
L’émission est et doit rester l’antenne de l’analyse posée de l’actualité, l’émission qui permet d’approfondir les sujets avec le temps et la culture nécessaires.

C’est cette mission que j’entends conforter par une proposition repensée dès septembre prochain mais je saurai prendre en compte, avec Guillaume Erner, les messages que vous me transmettez.

Je vous remercie pour votre fidélité, et ce dialogue.

Bien à vous
Sandrine Treiner
Directrice de France Culture « 

Partager sur...