Bruno Duvic perd son calme

Dominique Dalemont 24/03/2017 15:56 France Inter

Pendant "son" journal de 13h en ce vendredi 24 mars 2017, M. Bruno Duvic, habituellement excellent dans l'exercice de son métier, a nettement perdu son calme, puis adopté un ton à la limite de l'agressivité, et même porté un jugement très négatif (*) outrepassant son rôle dans ce cadre, en interrogeant Pascal Cherki, porte-parole du candidat Benoît Hamon. Inattendu et inacceptable de sa part à l'antenne, dans la situation politique extrêmement tendue que connaît ces temps-ci et plus encore aujourd'hui notre pays.
(*) portant sur la prestation de Benoît Hamon lors du débat récent sur TF1

Bruno Duvic n’a pas perdu son calme, mais a dû « recadrer » un invité qui ne répondait pas aux questions et prenait cette invitation dans un journal (aux temps très comptés) pour une tribune. Le présentateur est là pour maîtriser son journal, diriger l’interview et faire en sorte que l’invité réponde aux questions et ne les élude pas. Quant à la mauvaise prestation de Benoit Hamon lors du débat, il est normal de s’y arrêter; plusieurs sondages sur ce débat ont indiqué ce résultat.

Partager sur...