C’est plus pire qu’on croit !

Armel MARTIN 16/12/2015 19:57 France Culture

Oh que cela fait mal aux oreilles ! ou à la langue.

Du temps de Coluche, l'expression "moins pire" était une blague... qui est devenue tellement répandue qu'aujourd'hui j'entends de plus en plus fréquemment de brillants journalistes, ou leurs invités, la prononcer le plus sérieusement du monde comme s'il s'agissait d'une expression sérieuse et correcte. Je n'ai pas 40 ans (dont au moins 20 en tant qu'auditeur de france culture) et je me sens déjà devenir un vieux c***. Help !

Et pendant qu'on y est, peut-on faire la peau au "Loin s'en faut", qui ne veut rien dire non plus ? Choisissez: "loin de là", ou le contraire, "peu s'en faut". 

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Nous souhaitons être en mesure de vous satisfaire au mieux, tout en précisant qu’il nous est impossible de répondre personnellement aux 150 à 200 contributions que vous nous adressez chaque semaine sur le site mediateur.radiofrance.fr , sur Facebook « Médiateur des antennes », sur Twitter « @mediateurRF » ou par mail mediateur@radiofrance.com . Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire à destination de tous les responsables des antennes de Radio France.Merci de votre fidélité à nos antennes. Bruno DENAES, médiateur des antennes de Radio France.

Partager sur...