chant du cygne sous formre de logorrrhée

thierry Gillet 08/08/2016 13:52 France Culture

j ai écouté ce jour, en voiture, Michel Onfray, j avais le souvenir d'un critique acerbe et stimulant des philosophes établis qui vous amenait à vous interroger, à questionner vos certitudes, à relire différemment, ce que vous aviez crus comprendre.
. Catastrophe, aujourd'hui il présente sa vision du monde, faite de raccourcis, de clichés et d'amalgames, sans aucune approche critique de ses propres assertions, quelque fois, sans queue ni tête; aujourd'hui il nous parlait entre autres: des "islamogauchistes" qui valorisent tout ce qui est musulman pour rejeter tout ce qui est judéo-chrétien, ces islamo-gauchistes seraient très nombreux dans les directions des médias.
On voit là se vérifier une fois de plus la loi de Peter, un prof de philosophie souvent brillant dans son domaine, se mêle de sociologie politique, d'histoire, et se transforme en un commentateur "logorrhéïque" du café du commerce. Pitié!!! que ces émissions (le monde selon MO) soient son chant du cygne et qu'on nous offre à nouveau des visions stimulantes, par exemple une approche de la pensée complexe d'Edgar Morin.
bien à vous Thierry Gillet un auditeur régulier de Franceculture

Voici la réponse de la directrice de France Culture :

Bonjour

 

La présence des cours de l’université populaire de Caen étaient auparavant diffusés toute la semaine, du lundi au vendredi. Ils ont été réduits à deux cours par semaine, le week-end au lieu de cinq. C’est donc pour la première fois beaucoup moins que ces dix dernières années.

Nous avons ouvert l’antenne cet été à d’autres penseurs, Regis Debray pendant deux semaines et une semaine d’émissions consacrées à Raymond Aron, dans un souci de pluralisme des idées.

 

Je comprends votre message mais j’espère que ces explications vous satisferont suffisamment. Beaucoup de nos auditeurs sont très attachés à la parole de Michel Onfray. Il nous a semblé bien de priorité cet été une offre équilibrée.

 

Merci de votre attention et de votre écoute.

Bien à vous

Sandrine Treiner

Directrice de France Culture

Partager sur...