Chers auditeurs de France Inter, arrêtez de vous plaindre

Christian BISSON 10/08/2016 7:34 France Inter

Chers auditeurs de France Inter, arrêtez de vous plaindre. Je lis tous vos messages, j'en ai commis aussi dont certains censurés par le médiateur (comme très certainement celui-ci). Ce n'est pas comme cela que la possibilité de réagir sur la page d'une émission va être rétablie. J'approuve la quasi-totalité des remarques négatives et aussi quelques positives, postées depuis la mise en place du nouveau site internet, assez nul par ailleurs. Mais il faut savoir que ces critiques ne datent pas d'aujourd'hui. Et il vous semble que les directions de France inter qui se succèdent en tiennent compte ? Que nenni. Voir l'excellent article sur le site d'Acrimed concernant l'invitation du fascho Philippot chez euh, euh, euh, euh, euh, Thomas Chauvineau.

Nous ne « censurons » aucun messages. Même si quelques messages ne sont pas publiés, ils sont tous lus par le médiateur et son équipe.

Voici la réponse de Thomas Chauvineau concernant l’invitation de Florian Philippot :

 »

Le Débat de Midi est une émission pluraliste, ouverte, et dans laquelle toutes les opinions peuvent être prises en compte, à condition évidemment qu’elles ne tombent pas sous le coup de la loi.

L’émission du 8 août, consacrée au Front Populaire étaient composées de trois invités principaux : les historiens Jean Vigreux et Nicole Masson, et le journaliste François Reynaert.

La question posée était que reste t’il du Front Populaire ?

L’émission dure 54 minutes.

Au cours de l’émission Florian Philippot, vice-président du Front National a été interviewé 6 minutes.

Le Front National fait partie du paysage politique français et reprend régulièrement les thématiques de gauche, et notamment celles du front populaire.

J’ai trouvé intéressant de confronter son point de vue, non pas à celui d’autres hommes ou femmes politiques, mais d’historiens. De se placer sur le terrain des idées plus que sur celui de la communication politique.

Un tract de l’association FN de Sciences Po Paris proclamait que Léon Blum aurait voté Front National.

Qui d’autres que des historiens pour répondre à cette assertion ?

La réponse des historiens est à réécouter ici https://www.franceinter.fr/emissions/le-debat-de-midi/le-debat-de-midi-08-aout-2016

Bien radiophoniquement,

Thomas Chauvineau »

Partager sur...