choc et incompréhension après l’écoute d’un passage du journal

florence NOURY 09/05/2018 15:49 France Inter

Bonsoir
je suis rentrée cette nuit, à l'instant, en écoutant France Inter dans ma voiture; en confiance; comme toujours.
journal du soir. J'apprends qu'une jeune femme de 22 ans est décédée alors qu'elle avait appelé le SAMU au secours vers Strasbourg.
Pourquoi avoir choisi de diffuser l'enregistrement de ses dernières paroles?
Je me couche choquée d'avoir entendu cette voix, vraiment.
En quoi cet enregistrement apporte-t-il une information supplémentaire? Vous avez fait part de ce fait divers ou de ce drame; on a entendu, on vous croit.
Je suis choquée et j'ai voulu vous le dire.
Choquer provoquer une prise de conscience, une réaction, je comprends; sur ce sujet, je ne comprends pas.
Sur France Inter, je ne comprends pas.

A demain matin quand même!
(J'envoie un double de ce message au médiateur.)

Florence Noury, 43 ans , Isle Jourdain (Gers)

Je suis désolé, mais je ne suis pas d’accord avec vous. Cette bande sonore est choquante, mais c’est un document qu’il ne faut pas cacher. Il montre exactement la façon dont la jeune femme a été traitée. Cela n’a rien d’indécent, sauf à considérer que l’information soit indécente. Ce qui n’est pas le cas. Évoquer cette information (et diffuser la bande sonore) est important, surtout pour éviter qu’un tel scandale se reproduise.

Partager sur...