Choix orienté politiquement des questions d’auditeurs

Jean-François 21/11/2015 22:18 France Inter

Bonsoir,

J'ai écouté la dernière interview de Marine le Pen par M. Cohen.

En tant que radio du service public, vous êtes au service de tous les citoyens français, et vous vous devez de refléter autant que possible la pluralité des opinions politiques, sans prendre parti pour l'une ou pour l'autre.

Or M.Cohen, en plus de chercher en permanence des erreurs dans les propos de Mme Le Pen (ce qu'il ne fait pas toujours quand les politiques du gouvernement mentent effrontément), a choisi deux questions d'auditeurs qui allaient dans le même sens, c'est à dire à charge CONTRE l'invitée.

L'honnêteté minimum aurait dû lui faire choisir une question contre et une question pour. Voilà ce qu'aurait fait un vrai journaliste.

Merci de m'éclairer sur la conception du journalisme qu'a M. Cohen.

Cordialement,

M. GABY

 

Le principe même du journalisme est de poser des questions pour obtenir des réponses à des points précis, contestés ou qui demandent une explication claire. Sinon, cela s’appelle de la connivence. Or, il faut reconnaître que, plus que les autres, les partis extrêmistes ou populistes ont tendance à simplifier ou à tronquer la réalité (principe du "plus c’est gros, plus ça passe!"); il est donc normal que les journalistes soient vigilants…

Partager sur...