chronique humoristique 6h50 le jeudi 27 novembre

antoine savary 28/10/2016 8:53 France Inter

bonjour,

j'ai écouté avec consternation une intervention soi-disant humoristique d'Antoine bueno ce jour vers 6h55. J'ai été totalement choqué par les propos tenus par l'"humoriste" dont j'ignore le nom dont le thème de la chronique était le recyclage. J'ai vraiment eu envie de vomir, tôt ce matin. Non seulement la chronique n'était absolument pas drôle (l'humour noir étant le plus difficile) et faisait référence je cite "ton grand père se recycle dans une poubelle sociale qui s'appelle un hospice" "l'Asie est une immense poubelle jaune" "un poulpe est un enfant syrien noyé au large de la hague" "un rein d'enfant syrien peut se recycler 200 euros sur le bon point" et bien sur "les énarques qui se recyclent dans la poubelle administrative". Bravo, non seulement ce n'est absolument pas drôle (cf les rires un peu forcés des personnes présentes sur le plateau) mais on a un beau petit florilège des pires travers de la France de 2016, haine des vieux, des migrants, racisme latent, détestation des élites. Avec des propos pareils pas étonnant de lire que dans la France de 2016 on tire sur les centres d'accueil pour migrants. Ce n'était vraiment pas drôle et je conseille à France inter de veiller à la qualité de ses intervenants et d'essayer, même à travers des chroniques humoristiques, d'essayer d'élever le niveau. Sinon autant aller interviewer le premier venu au café du commerce, cela coûtera moins cher à France inter et cela aura peut-être une chance d'être plus drôle.

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...