Colossimo ça suffit

Stephane Jacquet 06/02/2017 13:56 France Culture

Cher Monsieur Denaes,
Je viens d'écouter votre antenne et pour la quatrième fois en 2017 je subis Anastasia Colossimo. L'intéret des propos de cette personne visiblement accointée au système médiatique, ne justifie pas la fréquence de ses interventions sur les ondes de ma radio préférée. Il y a en France d'innombrables penseurs, chercheurs, professeurs, etc., qui pourraient apporter un éclairage instructif sur l'actualité. Anastasia Colossimo, spécialiste de tout visiblement, nous assène ses opinions et ses préjugés sur votre antenne beaucoup trop souvent. J'aimerais vivement savoir ce qui justifie de tels choix de la part de vos rédactions.
Merci infiniment d'avoir lu jusque là.
Stéphane Jacquet

Cher Monsieur,

 

Si vous avez pu entendre à plusieurs reprises Anastasia Colosimo sur l’antenne de France Culture, c’est qu’elle participe à l’émission de fin de semaine du Grain à moudre dont le principe est justement de faire intervenir un « club » d’observateurs de la vie publique qui reviennent régulièrement à l’antenne (Sylvain Bourmeau, Philippe Manière, Brice Couturier etc). Par définition donc et dans ce cadre précis, les intervenants ne sont pas censés être des  spécialistes reconnus ou des experts patentés de la question abordée, ce sont des figures journalistiques et/ou intellectuelles qui viennent discuter des grands enjeux du moment.  Et nous sommes attachés au fait de faire entendre une pluralité de points de vues et de parcours, de manière générale sur notre antenne et pour cette émission en particulier.

En vous remerciant pour votre écoute attentive,

 

Vincent Lemerre

Délégué aux programmes

France Culture

Partager sur...