Comment augmenter les dépenses de la sécurité sociale

Fanny Bernert 26/01/2016 7:47 Toutes les radios

Bonjour,

Comme chaque matin, je prends mon petit dèj en écoutant France Inter, lorsque soudain une publicité manque de me faire tomber de ma chaise et cracher mes céréales. C'est une pub pour le CIC, présentant "humoristiquement" la santé au Moyen-âge : le manant n'articulant pas correctement faute de dents, son seigneur lui dit "Non, c'est un "s", avec la langue sur les dents !"
QUOI ?!?

Je suis orthophoniste, et une part de mon métier consiste en la rééducation de l'articulation et de la déglutition. La langue est le muscle le plus puissant du corps, il fonctionne 24h/24 de 10 à 300 fois par heure. En s'appuyant sur les dents, la langue risque de provoquer des troubles importants : déplacement de dents nécessitant une correction, déchaussements, mauvais articulé dentaire pouvant à la longue provoquer des douleurs aux articulations temporo-mandibulaires, et même douleurs aux cervicales et au dos. En français, AUCUN phonème ne se réalise sur les dents, à moins de souffrir d'un trauble de l'articulation. Essayez vous-même de prononcer [sssss] en appuyant la langue sur vos dents, cela donne un sacré zozotement.

Bref, cette publicité est non seulement idiote, mais contre-productive : nous passons nos journées à dire à nos jeunes patients de ne pas toucher leurs dents avec leur langue, nous les aidons à obtenir une articulation proche de la norme, nous leur donnons des exercices pas toujours amusants pour eux pour leur apprendre à bien positionner leur langue dans leur bouche, nous travaillons en lien avec les orthodontistes pour que leur traitement par appareil dentaire ne soit pas un échec après le retrait des bagues... Comment pourraient-ils nous donner du crédit si de tels messages sont diffusés ?

-Ne touche pas tes dents, Loulou !

-Oui, mais à la radio ils ont dit que pour faire un [s] il fallait appuyer sur les dents avec la langue !

Une chaîne de service public ne devrait pas diffuser de spots publicitaires aux messages contraires à la bonne santé des auditeurs. Mais remarquez, je ne vois pas pourquoi je vous embête avec ça : si ce message publicitaire a un quelconque impact sur les gens à ce niveau, cela ne pourra qu'apporter une patientelle supplémentaire aux orthodontistes et aux orthophonistes ! :D (c'est un peu bête pour nous, qui sommes déjà saturées, mais bon...)

Cordialement,

Fanny Bernert

Un petit rappel sur le fonctionnement de la publicité à Radio France
http://mediateur.radiofrance.fr/debat-trop-de-pub-sur-les-antennes

Partager sur...