comment se prennent les décisions à France Culture ?

gerald gawsewitch 06/01/2016 15:50 France Culture

Monsieur,

L'économie en question a vu il y a peu son temps d'antenne diminué de moitié, des bribes d'économie sont assénées le matin en 5' par des "journalistes" peu compétents.

La séquence consacrée aux sciences a été reléguée à 16h. Ménie Richeux bénéficie de l'antenne dès 14h.

Et encore peu de véritable science dans cette émission: on peut baptiser de géo-science une discipline qui n'a rien de scientifique; il faut être sérieux.

Maintenant cette émission sera consacrée à la "prépartion du bac blanc", puis du bac. Ce n'est pas la mission de cette radio: faire bachoter des jeunes qui sont pour les meilleurs d'entre eux d'une pauvreté culturelle abyssale. 

Enfin pour faire court il pouvait être intéressant d'entendre un dialogue entre M.A.Prochiantz et M. E.Morin le matin avec M. Erner sur le thème de la complexité. Sauf que l'intervention de E. Morin avait été enregistrée la veille. Donc aucun échange sur ce thème où il est vite apparu que M. Erner n'avait pas préparé cette émisson. Le ridicule ne tue toujours pas.

Alors  comment se prennent les décisions qui font de cette radio une radio commerciale au vu des multiples partenariats évoqués à longueur d'émissions dont bien entendu nous ne connaissons pas les contenus.

Comment se fait-il que concernant ce que j'évoque on ne nous demnade pas notre avis ?

Il y a sans doute du mépris de la part des directions qui se sont succédées vis à vis des auditeurs. C'est la poursuite du conformisme ambiant qu'on nous impose. Nous sommes dans la situation où de nombreux auditeurs sont plus compétents qu'un certain nombre d'intervenants. En attendant il y a une migration vers FM, car la musique n'est pas manipulable.

Alors à quand la mise en place d'enquêtes (fondées scientifiquement) pour se faire entendre ?

Bien à vous

GG

 

Le Médiateur avait déjà répondu sur ce type de remarques
http://mediateur.radiofrance.fr/article-ne-peut-pas-tout-aimer

Partager sur...