Commentaires (des auditeurs) et persiflage (de France-Culture)

Jean-Pierre Bernajuzan 17/03/2016 14:58 France Culture

Bonjour Monsieur,

je constate que vous avez supprimé les commentaires à la suite des émissions ou chroniques. Je le comprends, il n'étaient pas très intéressants et ils n'apportaient pas de sens supplémentaire. Chacun y déversait ses obsessions. Ça ne devait pas être facile à gérer.

Mais l'objet de mon commentaire concerne la chronique de Guillaume Erner. Elle se veut "humeur", mais son ton est au persiflage, à l'ironie plutôt soft. Je trouve qu'il y a assez de chroniques et de billets de cette nature. D'autant plus que celles de Guillaume Erner sont bien informées. Et à force, elles lassent.

 À mon avis, pour durer, c'est à dire pour être supportables dans la durée, elles doivent être sobres, critiques, sans concession, implacables si on veut, mais sobres.

La critique fouillée, persistante, même radicale, oui. Le persiflage, non.

Il m'agace déjà.

Cordialement.

 

Jean-Pierre Bernajuzan

Les commentaires sont réactivés sur les émissions qui en font la demande et qui les suivent. Aujourd’hui, Sur les docks, les pieds, le grain à moudre, et d’autres encore.

Vous pouvez cependant écrire à l’émission via cette adresse mail :

lesmatins@radiofrance.com

Partager sur...