Commentaires sur l’émission : »Questions d’Islam »

31/05/2018 10:05 France Culture

Bonjour,

Je suis un auditeur fidèle de l'émission du dimanche matin "Questions d'Islam". je la trouve généralement particulièrement intéressante, documentée et ouverte sur le monde, sans (trop) de dogmatisme. Cependant l'émission de dimanche dernier portant sur la sexualité en islam m'a profondément déçu. En effet les deux protagoniste ont débité des lieux communs sans grand intérêt dans la mesure où les auditeurs avaient l'impression que l'émission s'adressait exclusivement aux hommes. Rien sur la sexualité féminine et surtout aucune mention, ni discussion sur le tabou de la virginité !
Nous avions l'impression que les orateurs s'adressaient essentiellement à des hommes célibataires de 18 à 35 ans en leur proposant comme seule solution libératrice que celle d'un mariage 'allégé'. Il m'apparaît que l'Islam libéral ne sort pas grandi d'une telle prestation.

Merci de transmettre à qui de droit.

Cordialement

Ghaleb Bencheikh vous répond :

 

Cher Monsieur, 

 

Avant tout merci pour l’intérêt que vous manifestez à l’émission. Je vous sais gré pour la fidélité avec laquelle vous écoutez l’émission. Merci aussi de témoigner qu’elle se veut ouverte sur le monde. 

J’ai bien reçu votre mail que j’ai lu avec attention. Vos remarques sont tout à fait recevables et justes. Et à vrai dire, en l’occurrence, l’émission sur la sexualité en islam – la première du genre – n’était pas des plus réussies. J’en conviens volontiers. Sans vouloir me défausser sur l’intervenant, ce dernier s’est avéré très tôt ne pas être un bon « client » bien qu’il ait écrit sur le sujet et se présente comme « coach » répondant aux questions des téléspectateurs relatives à ce thème sur une chaîne satellitaire. J’ai pris sur moi de ne rester qu’à un niveau « convenu ». 

 

Aussi dois-je vous informer qu’une séance de rattrapage est déjà prévue. Ce sera avec une sexologue femme et musulmane. Elle professe dans un cabinet ayant pignon sur rue. Elle viendra parler de tout ce qui concerne les rapports charnels et la sexualité dans les contextes islamiques. Elle prendra en charge particulièrement la sexualité féminine avec tous ses corollaires et ses tabous.

 

L’émission sera diffusée soit fin juin soit au plus tard à la reprise après les vacances d’été. 

 

J’espère que vous serez à l’écoute. Sinon il y aura toujours le podcast. L’important est que vous soyez satisfait.

 

Sur un autre plan, je voudrais, cher Monsieur, revenir sur le mot (trop) que vous avez mis entre parenthèses et permettez-moi de souligner qu’il était – si je puis dire – de trop dans votre phrase entre sans et dogmatisme. Parce que je vous assure que s’il y a une chose à laquelle je tiens par-dessus tout, c’est de ne pas tomber les travers du dogmatisme quel qu’il soit et pour si peu que ce soit.

 

Je reste à votre entière disposition pour d’amples informations.

 

Vous pourriez si vous le souhaitiez me joindre aussi au téléphone au 06 60 44 45 94.

 

Avec ma considération, 

 

Ghaleb Bencheikh    

Partager sur...