Commettre une œuvre

Chloé H. 07/04/2016 17:01 France Culture

J'ai passé (avec grand plaisir) la journée à écouter France Culture.

J'ai pourtant dû entendre une dizaine de fois l'expression "commettre un roman, un film, un disque, une œuvre" (dont trois fois je crois rien que dans l'émission Ping-Pong).

Cette expression est non seulement familière mais également péjorative, même utilisée ironiquement. (Et quel est l'intérêt d'une marque d'ironie si elle est utilisée à tout propos ?) Cette nuance est regrettable.

Cela pourrait se comprendre si un auteur modeste voulait ainsi excuser ses tentatives artistiques ("J'ai commis un petit essai que j'ose vous présenter.") mais de la part des animateurs, c'est assez désagréable. On a l'impression qu'ils ne maîtrisent pas cette expression et/ou qu'ils méprisent leurs invités.

L'admiration sincère au premier degré a sa place sur France Culture, le respect et la citation juste des œuvres et des auteurs aussi. Et à défaut, on pourrait au moins rester neutre.

Merci pour la transmission du message !

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...