Comportement des journalistes

Cyril POUVESLE 05/09/2016 13:10 France Inter

Bonjour,

Je suis un habitué des antennes de France inter et France culture. Certaines émissions sont réellement de qualité, prennent le temps d'expliquer ou de découvrir des sujets.
Ce n'est généralement pas le cas des interviews politiques où les journalistes (souvent bien trop nombreux) deviennent des prédateurs féroces. Chiens fous à l'assaut de la petite phrase, du scoop, posant deux à trois questions en même temps et reprochant à l'invité de ne pas répondre. Presser par le temps. Sans cesse. Mais comment nous faire aimer la politique? Pourquoi ne pas laisser parler les gens? Pourquoi faut-il toujours aborder tous les sujets? Pourquoi toujours critiquer pour critiquer?
C'est un constat très général et qui s'applique totalement à la nouvelle émission politique de Nicolas Demorand que je viens d'entendre avec un certain énervement.
Si ce message peut contribuer à faire en sorte que les journalistes politiques se calment un peu, à faire en sorte de laisser répondre les invités... ça ne suppose pas de laisser de coté une forme d'impertinence, ça suppose juste de prendre un peu de temps.
Bien cordialement,

Cyril Pouvesle

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...