consternation sur le traitement par France Info de la campagne election américaine

Jean Marie CONFORT 09/11/2016 16:53 France Info

Bonjour, je me permets de vous solliciter car en qualité de fidèle auditeur quotidien de France Info, j'ai été consterné ces dernières semaines et jours par le traitement médiatique disons le "anti Trump" de la campagne américaine. A chacune des interviews proposées, des avis de "spécialistes", de potins judiciaires, de statistiques,d' anecdotes ou autres sondages,il était sytématiquement sali son adversaire présentée comme l'unique solution. Encore hier, j'écoutais France Info lorsque à 12H20 interrogé "un spécialiste" peut être Mr Snégaroff évoquait la malice de Trump et de son camp lesquels n'accepteraient pas la défaite précisant même pour affoler tout le monde que ses sympathisants étaient prêts à.."prendre les armes" !! A 14H15 quand un journaliste "spécialisé" répond à l'antenne à la question de la présentatrice " à quelle heure connaitrons nous le resultat " de répondre, ce devrait être rapide "vers 04h30 le nom de la présidente sera connue" avec un ricanement complice. Ce ne sont que de récents exemples qui traduisent une multitude d'erreurs, prenez la peine si vous avez du temps d'écouter la couverture médiatique de cet évènement par France Info notamment le soir à 19H "spécial campagne américaine" et vous entendrez que c'était vraiment à charge. je ne sais pas si comme l'évoquait le 45ème Président des Etats Unis les médias étaient corrompus mais de grâce que les journalistes s'en tiennent à des faits et ne commentent pas l'actualité avec des lunettes idéologiques mais bien et bien avec la seule neutralité qui devrait pourtant être la leur..
Je vous précise pour finir que je n'ai vraiment aucune appointance pour un candidat ou un autre, ce n'ai uniquement que la fnoaçon d'aborder cette élection comme ce fut le cas pour le référendum "breexit" ou selon les sondages et nos médias les anglais devaient voter non à la sortie de l'Europe qui m'a motivé à vous écrire..
Cordialement,