Corporatisme et absence de neutralité

26/10/2018 16:11 France Inter

Corporatisme et absence de neutralité: c'est le constat que je fais ce matin après vos infos de 8h compte tenu du traitement fait, par vos journalistes, à Mélenchon. Corporatisme car on a l'impression que "les journalistes" ne sont plus impartiaux car ils n'accordent aucune circonstance atténuante à la FI, rien, pas un mot pour équilibrer l'opinion et ils adoptent un parti pris de corps, le contraire de la neutralité attendue d'un service public en soutien avec le pouvoir en place. Je suis extrêmement déçu comme auditeur régulier de France Inter qui devient la radio d'état avec tout ce que ce terme peut avoir de connotations négatives.