Sur le créneau de la Prochaine fois je vous le chanterai.

Lucas BEAURENAUT 13/06/2016 12:28 France Inter

Auditeur très irrégulier de la Prochaine fois je vous le chanterai, j’en ai néanmoins d’agréables souvenirs : les émissions avec comme invité Robert Charlebois et « l’âme du vin » de Baudelaire chanté par Léo Ferré.

L’arrêt d’une bonne émission est toujours un peu triste pour l’auditeur. La tâche de l’émission qui la remplace en est d’autant plus difficile.

Mais pour s’imposer rapidement aux oreilles de l’auditeur et lui faire oublier ce qu’il a perdu, la nouvelle émission peut, indépendamment de l’objet et du contenu, prendre le meilleur de son ainée : Préparer et maîtriser le sujet du jour. Soigner la diction, la construction des phrases et le vocabulaire.

Et l’exemple de Philippe Meyer montre de plus que l’on peut traiter la légère chanson on avec le même soin que la grave actualité de la semaine écoulée.

Cordialement,
Lucas

Quelques mots de la part de la directrice de France Inter dans une interview donnée au journal Le Monde : « La direction générale considère que chaque producteur doit incarner une seule chaîne. Or, Philippe est aussi présent sur Culture. Je sais que son départ sera un drame pour certains auditeurs, mais nous allons proposer une nouvelle émission présentée par Jean-François Zygel et consacrée à la musique classique et à la chanson »
En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2016/06/11/sur-inter-une-generation-laisse-la-placea-une-autre_4948288_3236.html#5fdipoGRBXHZBzx8.99

Partager sur...