Crise migratoire : que révèlent les choix français ? (deuxième partie)

Stéphanie BERGER 07/06/2016 13:34 France Culture

Bonjour,
J'ai écouté avec attention l'invité de Guillaume Erner ,Patrick Weil qui expliquait que les stages de 3ème étaient difficiles à trouver pour les élèves issus de l'immigration or ce stage est difficile à trouver pour tous les élèves qui ne font pas fonctionner leur "réseau". Mon mari et moi avons voulu laisser notre fils se débrouiller seul, il a fait des démarches ( Palais de justice, cabinet d'avocat, d'architectes, ville du Mans) aucune n'a abouti. Il a finalement fait un stage de 5 heures, nous n'avons pas trouvé mieux, dans un hôtel...et cela grâce à la maman d'un des camarade de mon fils. Cela ne correspond en rien avec ses désidératas professionnels.Non, le mal de ce pays est plutôt l'entre-soi,l’égoïsme et cette expérience m'a montré à quel point je ne comprends pas le monde professionnel , les jeunes sont l'avenir; quid de la transmission?