Critiques sur certains modes d’expression sur « FRANCE-INTER »

Joseph RECEVEUR 18/09/2017 10:13 France Inter

Monsieur le Médiateur,

Cette correspondance a pour but de vous faire part de mon profond agacement envers certaines tendances actuelles de notre Société, reprises trop souvent au cours de certaines émissions de ma radio préférée et « bien aimée » : France-Inter.

La première critique vise certains présentateurs ou journalistes qui prennent un malin plaisir (ou se croient plus intelligents) à utiliser à tout bout de champ des mots ou expressions en anglais.
Je pense que notre radio doit être à l’avant-garde dans la sauvegarde de notre langue. Sans nier les évolutions linguistiques engendrées par les modes en vigueur, il convient, me semble t’il, de veiller à protéger ce qui fait, entre autres, la grandeur de notre Pays, sans bien sûr tomber dans un nationalisme exacerbé.

La seconde était illustrée en particulier vendredi 15 septembre à 10 h, dans l’émission proposée par Ali REBEIHI « Comment passer une bonne journée au travail ? »
Si l’on en croit ce monsieur, tous les Français travaillent dans des bureaux ! Pendant une heure, il n’a été question que de ces lieux d’exercice professionnel. Réunions, cafétérias, pause-café… toujours autour du bureau.
De même, très souvent, météo, circulation routière, etc… reprennent ce discours. Ex : « Vous allez être en retard au bureau… ». Il n’y a que le bureau qui existe.
Bien sûr la France est fortement désindustrialisée, mais quand même. Il reste des usines, des chantiers, des hôpitaux, des magasins, etc… où des gens travaillent avec leur tête mais aussi leur doigté, leurs muscles, leurs mains, etc…
Ce n’est pas avec ce type d’injonction ou de discours que l’on pourra revaloriser le travail manuel. S’il y a bien une source de richesse pour le pays c’est en très grande partie à des tâches et gestes MANUELS qu’on la doit.
Je souhaite vivement que ces deux observations soient source de réflexion pour ceux qui ont le privilège de travailler dans cette magnifique radio qu’est « France-Inter ».

Un auditeur qui a travaillé en usine, puis "au bureau" et qui a toujours passé de bonnes journées au travail, surtout en Usine où l’expression d’amitié n’était pas un vain mot, même si à l’époque il n’y avait pas de Machine à café, car cela été interdit !

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, franceinfo et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr

Partager sur...