CRS blessés en manif / vote FN dans la police

Clo Clo 03/05/2017 16:19 France Culture

Bonjour, au sujet des CRS blessés en manif le 1er mai, ils ont bien entendu été mentionnés au journal, par contre rien sur le vote FN chez les policiers et les militaires qui est "extrêmement" élevé si je puis dire... il y a pourtant une corrélation directe entre ces 2 événements puisque la manif du 1er mai était cette année sous le signe de l'antifascisme et de l'anti racisme, et pour faire barrages aux idées du FN. Faire barrage dans les urnes et aussi dans la rue, car c'est là que la haine raciale s'exprime directement par le biais malheureusement de nombres de nos CRS et gendarmes mobiles, BAC et Cie... On l'a vu dernièrement avec les agressions, les viols et les meurtres racistes des Traoré et Théo entre autres. Il y a donc un lien direct à faire entre le combat qui se livre dans la rue et celui qui se livre dans urnes, car lorsqu'on veut être cohérent et exhorter tout le monde continuellement du matin au soir à voter Macron "pour faire barrage au FN", et ce à juste titre il me semble, alors on se doit aussi de relever que la police de nos quartiers n'est plus républicaine puisqu'elle vote à une majorité écrasante pour Le Pen et que l'on est en droit et même c'est un devoir citoyen, de la combattre. Merci.

Votre message m’a stupéfait. Comment peut-on justifier cette extrême violence à l’égard d’un être humain, fusse-t-il, policier? L’un d’entre eux gardera certainement des séquelles des terribles brûlures qui lui ont été infligées, alors qu’il ne faisait que son travail d’assurer la sécurité d’une manifestation pacifique. Parce que des policiers votent FN (comme, maintenant, des enseignants, des ouvriers, des agriculteurs, etc), il faudrait les blesser, et pourquoi pas les tuer??? Quelles raisons peuvent justifier un tel comportement de haine? Et pourquoi les journalistes devraient-ils expliquer de tels comportements anti-démocratiques par le choix électoral d’une partie d’une profession? Vous dites « faire barrage au FN dans la rue », mais c’est ce type de comportement qui ne peut que faire augmenter les voix de Marine Le Pen…

Partager sur...