CSA et temps d’antenne aux candidats

agnes jousseaume 10/03/2017 16:33 Radio France

si réellement le CSA est en charge de réguler le temps d'antenne accordé non seulement aux candidats mais aussi aux commentaires qui ont été fait à son sujet
alors on ne devrait plus entendre parler de Fillon avant l'après-élections parce qu'il a grillé toutes ses cartouches

durant les quinze derniers jours on n'a rien entendu ou quasi d'aucun autre candidat à la présidentielle

alors le CSA ? un réel décompte du temps de médiatisation? fut il bien ou mal utilisé....

Comme vous l’avez certainement lu ou entendu, le CSA vient de signaler aux médias audiovisuels que le temps de parole « Fillon » était largement supérieur aux autres candidats. C’est évidemment le résultat du traitement de l’Affaire Fillon; c’est la logique de l’actualité. Et ce temps de parole, lié au contexte, ne peut pas forcément être considéré comme étant favorable à François Fillon. C’est pour cela que le CSA a déclaré qu’il ferait preuve de compréhension à l’égard des radios et télévisions à condition qu’un effort soit fait pour tenter de réduire les écarts dans l’équilibre des temps de parole.

Partager sur...