trop de pub (Bouygues notamment)

Gilles Louis 03/01/2017 13:18 France Inter

Bonjour,
Honnêtement je n'en pouvais plus de la pub Bouygues. leur campagne de communication me sortais des trous de nez, je zappais donc automatiquement sur Culture qui, merci, a été épargnée. C'est très difficile de suivre des programmes quand à chaque pause publicitaire ont doit changer de fréquence.
Non seulement la pub a vu son temps imparti décoller en flèche sur Inter mais c'est surtout dans un désastre de pauvreté intellectuelle que son contenu vient s'est écraser (je passerai sur la pub mma, c'est inutile de revenir dessus).
Ok ça fait vivre la radio, mais à quel prix? Si j'écoute Radio France, c'est pas pour avoir l'impression d'être sur RTL. Doit on devenir aussi con qu'un spectateur de Canal8? Je vous en pris, même si ce sacrifice est vital, merci de le modérer dans le temps et surtout de bien vouloir choisir un contenu décent.
A Bonne année et bonne entendeur

A propos de la publicité, j’ai déjà répondu de nombreuses fois. Oui, la publicité est nécessaire pour équilibrer notre budget et continuer à proposer des programmes de qualité. Oui, il y a en cette période de fêtes de fin d’année plus de messages publicitaires, comme dans la presse écrite, à la télévision ou sur les sites internet. Non, nous ne dépassons pas les limites autorisées. Oui, nous avons beaucoup, beaucoup moins de publicités que nos concurrents privés. Non, nous ne sommes pas dépendants des grandes marques; un mur étanche sépare la régie publicitaire des rédactions. Aucun annonceur ne parviendra jamais à influencer une rédaction ou à imposer un reportage: la publicité représente moins de 10% du budget de Radio France. Oui, la Contribution française à l’audiovisuel est beaucoup moins élevée que dans d’autres pays voisins, mais les Parlementaires n’ont accepté qu’une augmentation d’un euro (contre deux souhaités par le gouvernement). Et les tablettes et autres smartphones ne sont toujours pas concernés par cette contribution.

Partager sur...