débit de paroles

Sylvia couanault 19/06/2018 7:18 Radio France

Attention, danger, le virus commence à attaquer ...

Bonjour,

très fidèle auditrice de France Culture, très peu de France Inter, parfois de France Musique, jamais des autres stations, je me permets de vous mettre en garde contre un virus qui monte, qui monte, à savoir un débit de paroles accéléré (et à hauts risques) de certains chroniqueurs et plus souvent chroniqueuses. Est-ce un effet de mode calqué sur la manière de parler des adolescents? Est-ce l'air du temps qui veut que tout s'accélère ? En tout cas, c'est très crispant et ... pour l'instant je me retiens encore de tourner le bouton. Il m'arrive de déjà le faire lorsque les ricanements se font trop présents ou lorsque les discours sont émaillés de "voilà, en fait, du coup, effectivement...". Alors, puisse ce petit courrier rappeler que notre chère radio est avant tout source de plaisir et qu'un débit de paroles stressant n'a rien de plaisant. Bien radiophoniquement vôtre et merci de lire ce courrier. M. C.