Débit de paroles de pluieurs commentateurs

Georgette Valat 01/04/2016 6:49 France Inter

Bonjour Monsieur,

J'ai de plus en plus souvent de la peine à écouter France Inter, malgré l'intérêt que je peux porte à l'émission en cours, ceci à cause du ton et du débit des animateurs et commentateurs. Augustin Trapenard, Claire Servjean..., pour ne citer que les les plus fréquents, ont pour moi le ton "pète sec", un "débit mitraillette" stressé et stressant. Ton et manières prétentieux, de ce qui est trop souvent pour moi celui de petits "snobinards parisiens" qui savent tout et le claironnent bien fort, relevant du manque d'éducation et d'impolitesse vis à vis de leur interlocuteur. C'était particulièrement le cas ce matin lors de l'émission avec Dominique Fernandez  et c'est pourquoi je me décide à écrire.

Les médias sont sont souvent le reflet tout autant que le modéle pour une société et, vivant souvent à l'étranger, je suis à chaque fois frappée de ce que les français ne savent plus écouter et entendre, seulement parler tous en même temps, râler et chercher  à s'imposer en écrasanrt *l'autre"avec plus ou moins de bonheur.

Je sais l'inutillité de ce message mais il m'aura fait au moins du bien à moi.

Bonnes salutations.

G.Vallat