débit de paroles

Madeleine SCHWANGER 06/04/2018 9:01 France Inter

je voudrais faire cette remarque : très très souvent les journalistes, et même les personnes chargées de la météo, débitent l'information sans aucun arrêt entre des phrases qui ainsi se trouvent littéralement attachées l'une à l'autre. Ce qui provoque des liaisons erronées dans le sens, allant jusqu'à la contradiction totale.
De grâce, respirons entre deux phrases pour les séparer : on croirait entendre une publicité débitée à grande allure, encore que pour la publicité on comprenne qu'elle coûte cher et qu'il faille aller à cent à l'heure !!