dédiabolisation du front national

Céline Pabois 07/06/2018 15:35 France Culture

Bonjour,
Ayant découvert le nom de l'invitée des Matins du 6 juin, je suis surprise et choquée. Pour une radio du service public, choisir d'inviter Marine Le Pen est déjà une manière déguisée de banaliser les idées du Front National. Ce qui est déjà révulsant. Mais l'inviter le jour de commémoration du débarquement de Normandie l'est encore plus. Les idées qu'elle avance ne sont-elles pas totalement contraires à l'idéal défendu par la majorité de ces jeunes qui se sont battus contre le fascisme?
Les idées d'extrême-droite dont elle est héritière (tout comme sa nièce Marion Maréchal-LePen) méritent-elles qu'on les mette en avant tant par le rejet de l'autre dont elles sont porteuses?
Par ailleurs, je suis surprise que Guillaume Erner reprenne très souvent les thèses du gouvernement actuel face à ces invités comme si ces thèses étaient les seules et uniques au monde. Une éthique journalistique et une tentative d'honnêté intellectuelle devrait s'imposer en ces heures de tensions..

Je peux comprendre votre réaction, mais il est normal que chaque tendance politique puisse s’exprimer, même les extrêmes, dès l’instant où le parti est autorisé. C’est d’ailleurs une obligation, tant pour les radios publiques que privées, contrôlée par le CSA sur la base de l’équilibre des temps de parole.

Partager sur...