Demande d’examen du dossier de la disparition des FIP Bordeaux Arcachon

Daniel Marsan 14/12/2017 9:04 fip

Monsieur le Médiateur

je me permets de vous faire parvenir ce courrier étant donné l’urgence de situation.

En effet vous n’ignorez sûrement pas que FIP Bordeaux et Arcachon sont deux radios qui peuvent disparaître très prochainement de l’ensemble des radios régionales.

Pourtant FIP est considéré comme une des meilleures radios dans le monde car elle diffuse un programme musical éclectique de qualité. FIP est aussi connue à travers les voix de ses animatrices annonçant l’actualité culturelle régionale de chaque jour de 7h à 19h à Bordeaux sur 96.7 Hz, à Arcachon sur 96,5 Hz et aussi sur fipradio.fr.

Depuis plus de 45 ans , elle berce nos auditeurs Girondins . Axées sur la nécessité de revitaliser la culture régionale tout en l’irriguant de cultures diverses, l’auditeur lambda girondin y trouve son compte. De plus notre auditeur a droit tous les jours à des informations de proximité, de la région ,soit au minimum 800 annonces culturelles régionales mensuelles, et des jeux locaux culturels qui offrent au moins 400 invitations gratuites chaque mois.

Ces radios rompent avec les autres radios locales par ce choix très éclectique de leurs musiques ce qui en fait leur spécifié .

Pourtant, Mr Mathieu Gallet, PDG de Radio France, a décidé d’y mettre fin.Nous ne comprenons pas cette démarche .Nous ( auditeurs) sommes attérés par cette nouvelle.Pourtant ces radios voient le nombre d’auditeurs augmenter tous les jours et créent aussi un espace marchand important entre nos auditeurs et les salles de spectacles, cinémas régionales, etc..

C'est pourquoi je vous demande, Monsieur le Médiateur, de bien vouloir intervenir pour le maintien de nos FIP dans l’état actuel.

Dans l'espoir d'une réponse favorable de votre part, je vous prie d'agréer, Monsieur le Médiateur, l'expression de ma considération

signature D.Marsan

La directrice de Fip, Bérénice Ravache vous apporte des éléments de réponse /

Bonjour,

Vous avez récemment fait part de vos préoccupations concernant le projet d’évolution de Fip.

Comme vous le savez, Fip est une radio singulière dans le paysage radiophonique. Mondialement admirée, elle consacre plus de 90% de son antenne à une programmation musicale éclectique et de qualité.

Fip est également très attachée à son statut de radio de service public et à ce que cela implique en termes de soutien à la création, de découverte de nouveaux talents, de valorisation de l’émergence, et de soutien à des manifestations qui correspondent à sa ligne éditoriale.

Les nouveaux supports de diffusion et le succès que Fip y rencontre  offrent de nouvelles perspectives à la chaîne. Aujourd’hui, 75% de l’audience de Fip est numérique, ce qui en fait la 5e radio la plus écoutée sur internet.

Il n’a jamais été question pour Fip d’abandonner les villes de Bordeaux, Nantes et Strasbourg et leurs partenaires culturels. Fip souhaite tout au contraire mieux les servir au travers d’une politique de partenariats ambitieuse amplifiée par ses supports numériques dont le succès est incontestable. Cette résonance nationale sera ainsi le reflet de la diversité des initiatives naissantes partout sur le territoire.

Le nouveau projet pour Fip entend donner à tous les auditeurs de Fip, notamment aux nouveaux auditeurs hors des dix villes de diffusion analogique actuelle, une actualité culturelle ancrée dans la réalité des régions et renforcer la cohérence du programme en répartissant mieux la présence de Fip sur le territoire, dans un cadre économique contraint.

Fip continuera donc à être partenaires des manifestations culturelles bordelaises en adéquation avec sa ligne artistique, à promouvoir ces manifestations sur son antenne et à produire régulièrement des concerts et émissions spéciales à Bordeaux. De plus, les supports numériques de Fip seront, à l’avenir, la vitrine de toutes ces initiatives locales afin de développer et de mieux mettre en valeur ce qui constitue la richesse du tissu culturel.

En outre, un pôle de production bordelais permettra aux artistes ainsi qu’aux acteurs culturels locaux de garder un contact étroit avec notre antenne musicale et un lien de proximité avec ses équipes. Ce pôle de production – qui sera en quelque sorte l’ambassadeur de Fip à Bordeaux et ses environs –  contribuera également à la fabrication de l’antenne nationale grâce à la sélection d’informations culturelles, à la rédaction de papiers et à la production de capsules audio sur les événements locaux.

Bien cordialement,

Partager sur...