déséquilibres et information faussée chasse et biodiversité

JEAN LOUIS CHUILON 27/02/2016 13:06 Toutes les radios

Bonjour

Point 1

Dès qu'il s'agit de chasse,il y a séséquilibre de temps d'expression et il manque les exposés contradictoires, les points de vues divergeants entre le lobby de la chasse ou les chasseurs (privilégiés) et les associations de protection de la nature (APN).

Quand j'entend l'affirmation que les comptages d'animaux sauvages sont fait par les chasseurs c'est inexact. Les APN en font aussi et plus. Pour mémoire, la LPO détient la plus importante base de donnée vertébrées et invertébrée de France alimentée par des naturalistes du territoire et controlée en permanence. Autre info, 90 % des comptages de population sauvage sont faites par des APN.

Enfin les fédérations de chasse ne prennent absolument pas en compte la capacité des territoires à recevoir les populations animales, elle se base sur l'évaluation forcément approximative de l'indice de reproduction pour calculer les prélévements sans (en théorie et en théorie seulement) affaiblir les populations. Sauf que s'il reste 10 canards, de type de pratique conservera ce nombre sans se soucier que le territoire peut en acccueillir 200 pour l'équilibre de la biodiversité. Par ailleurs nombre de fédérations ne récolte pas les indices d'évaluation écologique qui leur ai demandé et s'arrangent avec des chiffres de leur cru.

Point 2 :

S'agissant du loup, sujet on ne peut plus sensible, les informations diffusées réguliérement sur toutes les stations de Radio France sont inexactes et deviennent tendencieuses à la faveur des anti loups. En effet vous présentez  ), les statistiques de la façon suivante : "cette année les loups ont dévoré 6000 brebis "(environ)...Or la vérité, (et ce sont les textes)  est la suivante : "6000 brebis ont été attaqués par des animaux , loup non exclu". Car dans ces 6000 attaques sont comprises les attaques de chiens errants...et depuis environ 10 ans il est impossible de trouver ces statistiques concernant ces chiens souvent appartenant aux chasseurs et divaguant après battues....Vous ne trouvez pas cela curieux ? d'autant que la France abrite moins de 250 loups et que 80 % de leur proies sont des ongulés sauvages  dont beaucoup de sangliers (analyse ONCFS).

Par curiosité un petit calcul : 6000 brebis représenterait donc 20% de la nourriture des loups soit, avec les proies sauvage 30 000 animaux pour nourrir... 250 loups...Nous avons en France les loups les plus gras et obèses du monde !

Alors sans parti pris je vous demande d'informer vos journalistes de ces faits et que, lorsqu'ils présentent des statistiques, qu'ils les présentent dans leur totalité.

Je vous remercie de l'attention que vous voudrez bien prendre à la présente.

Nous vous remercions de votre message. Il a été lu par le médiateur et transmis au service concerné par vos questions ou vos réactions. Même sans réponse personnelle de notre part, de nombreuses contributions sont relayées sur les antennes de France Inter, France Info et France Culture dans les Rendez-vous du médiateur ou dans Les infos du médiateur, lettre hebdomadaire destinée à tous les responsables de Radio France. Elles inspirent également des articles explicatifs à retrouver sur notre site mediateur.radiofrance.fr.

Partager sur...