DÉSINFORMATION

BRIGITTE RICHARDS 09/01/2018 9:20 fip

Monsieur le Médiateur,

le 14/12/2017 j'écoutais FIP vers 20h15, il y avait "Live à FIP". Tout à coup quelle ne fût pas ma stupeur lorsque j'ai entendu dire que le chanteur qui passait alors à l'antenne était Gili Yalo, un éthiopien , installé à Tel Aviv qui chante dans plusieurs langues : Amaric, Anglais, Hébreu. Je ne pense pas qu'il existe beaucoup d'éthiopiens qui vont s'installer à Tel Aviv et qui iraient jusqu'à chanter en hébreu . Tout cela m'ayant paru totalement improbable je me suis empressée de faire une petite recherche sur ce Gili Yalo.
Il s'agit d'un Israélien arrivé en Israël à l'âge de 5 ans . Ses parents et lui faisaient partie des juifs éthiopiens réfugiés au Soudan et qui ont été transportés en Israël dans le cadre de l'opération Moïse.
Ce chanteur qui a grandi en Israël , qui parle hébreu, qui a appris la musique dans ce pays et qui a la nationalité Israëlienne, devrait donc être présenté comme un artiste israélien en précisant ses origines éthiopienne qui expliquent l'influence de ce pays sur sa musique et le fait qu'il parle aussi en Amaric.
Oui il est noir et juif et israélien . Cela pose-t-il problème comme beaucoup d'autres choses touchant à Israël qui sont souvent présentées de façon très tendancieuse dans les médias.
Pour ce qui est de la nationalité éthiopienne de ce chanteur, je pense qu'il y a de fortes chances pour qu'elle n'existe plus . De la même façon il serait intéressant de savoir si Gili Yalo est souvent retourné en Ethiopie.
Merci de rappeler aux journalistes, chroniqueurs, animateurs ........qui prennent la parole sur les ondes de Radio France de faire preuve d'un maximum d'objectivité quel que soit le sujet, d'éviter le parti pris que je remarque régulièrement et d'éviter de dire des choses complètement fausses , surtout à l'heure où par le biais d'internet il suffit de quelques secondes pour vérifier.
Bien à vous
Brigitte Richards

La directrice de Fip vous répond :

Chère Madame,

Nous tenons tout d’abord à vous remercier de votre intérêt pour nos activités et en particulier pour Fip.

S’agissant de la présentation de Gili Yalo par notre animatrice, je comprends que vous ayez pu vous émouvoir de la facilité de langage utilisée par cette dernière pour présenter cet artiste qui ne visait qu’à une chose : laisser le plus de place à la musique.

Je ne puis vous laisser dire que notre animatrice aurait ici insidieusement manifesté une certaine tendance idéologique.

Ceci étant, je vous confirme que les origines éthiopiennes de Gili Yalo inspirent profondément sa musique dont il souhaite qu’elle réunisse l’orient, l’Afrique et l’occident dans un mélange d’éthio psyché jazz baignant dans le funk et la soul. C’est avec cette ambition qu’il a replongé dans ses racines en apprenant l’amharique et en écoutant la musique de son pays natal.

Vous remerciant une nouvelle fois de votre fidélité à nos programmes, je vous prie d’agréer, chère Madame, l’expression de mes salutations les plus cordiales.

 

Partager sur...